Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Le grand problème de la littérature ésotérique, c'est qu'elle est rédigée dans un style tellement alambiqué que personne n'y comprend rien. Les spiritualistes maitrisent l'art de noyer le poisson en recourant au cryptage symbolique, aux allusions savantes et à une phraséologie qui rendent fastidieux tout éffort de compréhension.

Il est vrai qu'il ne faut pas donner de perles aux cochons, il est également vrai que certaines vérités ne sont pas bonnes à dire. La date de la fin du Kali Yuga fait partie de celles là. Si cette info était connue de la population, il s'ensuivrait des troubles inouïs, ce qui ne ferait que rajouter au problème.
Alors, on triche, on promulgue des durées extravagantes ou erronées, en tout cas jamais il n'est question de formuler clairement la date de cette fin de cycle.

Avant de poursuivre, il convient de se familiariser avec ces notions de cycles des âges appelés "yugas" dans la tradition hindoue.
Selon les données traditionnelles , l'histoire humaine s'articule autour d'un cycle appelé "Manvatara" qui dure 64 800 ans et qui se divise lui même en 4 âges, l'âge d'or (25 920 ans), l'âge d'argent (19 440 ans), l'âge d'airain (12 960 ans) et l'ére actuelle, l'âge de fer ou kali-yuga d'une durée de 6480 ans.
Chaque âge se distingue du précédent par une dégénérescence des êtres humains qui s'avilissent en laissant libre cours à leurs bas instincts




Source de l'image :
http://ridoux.fr/spip/spip.php?article122

La durée du Manvatara a pour base le cycle de précession des équinoxes d'une durée de 25920 ans appelé aussi "année platonique". La précession des équinoxes est due au lent mouvement de l'axe de rotation de la Terre (1° tous les 72 ans) , elle correspond au temps que mettent les constellations pour retrouver leur position d'origine (72 x 360= 25920).

Cette représentation de Shiva s'inscrit dans le cycle de précession des équinoxes



La plupart des gens auront un peu mal à ingurgiter ces données, ce qu'il faut retenir c'est que nous sommes actuellement à la fin de la dernière partie d'un cycle de 64 800 ans articulé à partir de la précession des équinoxes.
Cela signifie que bientôt le ciel astronomique aura le même aspect qu'il y a 25 920 ans. Il est vrai qu'on a du mal à imaginer quels cataclysmes pourraient en découler et susciter la fin du monde tel que nous le connaissons.

C'est qu'il faut encore creuser et utiliser nos méninges pour comprendre exactement de quoi il en retourne.
Rappelez vous que si les ésotéristes ont placé la barre si haut, c'est pour éviter que le premier venu s'empare de ces notions et les divulgue à la populace créant une immense panique, imaginez 1 milliard d'hindous éffrayés sautillants sur place comme des marsupulamis et vous aurez une vague idée de ce qu'il faut à tous prix éviter.

C'est le traditionaliste Réne Guénon qui va discrètement nous fournir des indices concernant la catastrophe finale quand il écrit à propos de la disparition de l'Atlantide :

"Quant au cataclysme qui y mit fin, certaines données concordantes semblent indiquer qu’il eut lieu sept mille deux cents ans avant l’année 720 du Kali-Yuga, année qui est elle-même le point de départ d’une ère connue, mais dont ceux qui l’emploient encore actuellement ne semblent plus savoir l’origine ni la signification."
                                                       "Formes traditionnelles et cycles cosmiques"

La plupart des commentateurs s'accordent à dire que l'année 720 du Kaly Yuga est le point de départ du calendrier juif qui débute en -3761 av JC, ce qui fixe le début du Kali yuga à l'an - 4480 av JC.
Comme on l'a vu précédemment, le Kali Yuga dure 6480 ans, techniquement il s'est donc terminé très exactement en l'an 2000.

 Ainsi, la fin du Kali Yuga correspondrait à la fin du second millénaire du  calendrier chrétien, en ce domaine il est inutile d'invoquer une coïncidence, le calendrier crée par le Vatican répond à la même exigence que ceux des autres civilisations : fixer par delà les siècles la date du changement d'ére.
(Et apparament les pontes du Vatican sont tellement impatients qu'ils se sont offerts un telescope à 120 millions de dollars pour être sûrs de ne rien rater)

Nous sommes donc actuellement à cheval entre 2 ères, les années qui nous vivons doivent être considérées comme un  infinitésimal point de contact entre 2 grandes sphères.


L'autre point intéressant à relever, c'est que d'après les données traditionnelles fournies par René Guénon, la submersion de l'atlantide aurait donc eu lieu 6480 ans avant le début du Kali Yuga (7200 -720) soit exactement au milieu de l'âge d'airain vers -10960 av JC.

Comme en ce domaine, il ne peut y avoir de hasard, cela signifie qu'il existe forcément un dénominateur commun entre la chute de l'atlantide et la durée d'un yuga dont la base est je le rappelle de 6480 ans.
Réné Guénon indique discrètement la voie à suivre car les données qu'il cherche à communiquer doivent rester secrètes.  Seuls ceux qui en sont dignes saurons déceler cette info cruciale parmi un enchevêtrement de fausses pistes :
Quelque chose en rapport avec la submersion atlantéenne pourrait être également la cause de la catastrophe finale qui marque la fin des âges. Cette cause commune est corrélée au cycle de 6480 ans.

La question est de savoir quel phénomène peut avoir un tel cycle.
Comme on l'a vu précédemment, ce cycle de 6480 ans est lui même à la base d'une "roue des âges" constituée autour du cycle de précession des équinoxes d'une durée de 25 920 ans (6480 X 4)
Il n'est donc pas interdit de penser le cataclysme final pourrait avoir une origine céleste, le soleil peut être en cause mais également une comète ou un astre.

Admettons qu'il s'agisse d'un astre qui viendrait nous visiter à intervalles réguliers causant d'immenses dévastations comme l'extinction soudaine des mammouths (basculement des pôles), la submersion de l'atlantide (fonte des calottes glaciaires) et le déluge (idem).

Reste à définir sa période orbitale, elle pourrait être soit de 6480 ans, voire pourquoi pas ?, de sa moitié, 3240 ans, ce qui nous ramènerait à l'époque de Moïse et aux 10 plaies qui frappèrent l'égypte il y a 32 siècles de cela.

Encore une fois, faut il voir la main du hasard ou est ce que les faits imprègnent la mémoire collective de telle manière  que celui qui cherche finira par trouver ? Autrement dit, est ce que l'histoire de l'exode des hébreux pourrait avoir été formulé afin de fournir des informations cruciales sur le déroulement du cycle de catastrophes ?




Examinons cette hypothèse, même si le texte de l'exode ne mentionne pas d'astre menaçant dans le ciel (ce serait bien trop facile), il existe d'autres témoignages que le récit biblique, le manuscrit de Kolbrin est de ceux là, et il décrit sans équivoque l'exode des hébreux lors de l'apparition d'un astre enflammé : le "destructeur".

De ce point de vue, les 10 plaies qui frappèrent l'Egypte doivent être considérés comme les effets de cet astre sur notre planète.
Là où le commun des mortels ne voit qu'un conte antique qu'Hollywood accommodera à sa sauce, celui qui raisonne y verra le mode d'emploi des péripéties à venir.
Au fait, Moïse exista et l'exode fut tout à fait réel, on a même redécouvert l'endroit où la mer s'ouvrit en 2.
Si ces hypothèses se vérifient, à savoir qu'un astre avec une période orbitale de 3240 ans causerait divers cataclysmes, non seulement les plaies qui frappèrent l'Egypte doivent se retrouver dans le texte de l'Apocalypse (qui est censé raconter la fin du cycle actuel ) mais nous devrions également commencer à en percevoir quelques unes puisque cet astre serait d'ores et déja de retour dans notre système solaire.

La liste des dix plaies d'Égypte :


-Les eaux du fleuve changées en sang
-Les grenouilles
-Les moustiques
-Les mouches (ou les taons) ou les bêtes sauvages
-La mort des troupeaux
-Les ulcères
-La grêle
-Les sauterelles
-Les ténèbres
-La mort du premier né

Source Wikipédia

Il suffit de comparer le texte de l'exode avec celui de l'apocalypse, pour retrouver à quelques variantes prés, la liste de ces fléaux.
Une recherche rapide suffit pour vérifier que "les eaux changées en sang", moustiques, sauterelles, ulcères,  bêtes sauvages, grêle, ténèbres et mort des nouveaux nés sont également consignés dans la prophétie de l'apocalypse.

http://www.bibleetnombres.online.fr/apocalyp.htm

Si on peut tracer d'évidents paralléles entre le texte de l'exode et celui de l'apocalypse, pour parfaire la démonstration,  il faut que l'on commence à percevoir les divers signes et fléaux qui y sont décrits.
Un bref aperçu  de l'actualité suffira à s'en convaincre :

-Les "trompettes" retentissent un peu partout dans le monde,  ces sons étranges sont générés par le flux solaire.

-Des hécatombes animales inexpliquées sont signalées tous les jours.

-les eaux des fleuves prennent la couleur du sang, officiellement aucune explication n'est avancée, un savant suggère une pollution par une forme de vie extraterrestre.

-les tremblements de terre deviennent plus fréquents et plus puissants.


En conclusion,  ce qu'il faut tout d'abord retenir, c'est que les périodes d'extinction de masse comme la chute de l'Atlantide, l'exode des hébreux et la fin des temps sont rythmées par une cause commune, un astre dont la période orbitale serait d'environ 3240 ans. Nous entrons actuelement dans la période où ses éffets sur le climat térrestre commencent à se faire ressentir.
L'autre fait important que l'on peut observer en étudiant le systéme du Manvatara de la Tradition hindouiste , c'est que cette fois ci, la fin de cycle semble coïncider avec le terminus d'un cycle encore plus grand basé sur la précéssion des équinoxes et d'une durée totale de 64 800 ans.

Si l'on en croit les traditionnalistes, le terme de la catastrophe finale coïncidera avec une impulsion salvatrice qui restaurera l'äge d'or. La bible affirme la même chose quand elle parle de "la Jérusalem qui descend du ciel". Au vu des données traditionnelles, il semblerait donc que la Terre ait rendez vous avec 2 évenements de nature céleste, l'un pour le pire, l'autre pour le meilleur...

 

Raf a dit…

Un peu d'eau à ton moulin, je sais pas si tu en as eu connaissance mais le logo du navigateur internet firefox mozilla serait une représentation de nibiru némésis etc elenin etc...
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t3854p135-la-nasa-contre-les-charlatans-de-la-fin-du-monde-nibiru-et-compagnie



Autre découverte, lors du lancement de Gimp 2.6 (logiciel de retouche photo) il apparaît pendant quelques secondes à l'écran la vue d'artiste suivante:
http://www.casimages.com/img.php?i=120912123646664764.png

On y voit la terre avec derrière le soleil et à gauche de celui-ci niburu nibiru ?
Un peu la même représentation que sur la carte suivante
http://ufoweb.free.fr/carte1.jpg

Et pour finir un billet de banque Suisse en l'honneur d’Euler représenterai l'emplacement de nibiru dans le système solaire:
http://www.youtube.com/watch?v=FLvy5IxXW5E

Tag(s) : #NIRIBU

Partager cet article