Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre lecteur Sylvain Faure a vu ce papier dans la Provence, restez assis et branchez votre goutte-à-goutte: "A en croire la Fédération hospitalière de France qui regroupe plus d'un millier d'hôpitaux publics, les deux tiers des établissements de santé vont sous peu se retrouver en cessation de paiement. "Pas assez de recettes pour honorer ses dépenses, techniquement cela s'appelle une faillite", simplifie Thierry Acquier, délégué régional de la FHF en Paca. Et si, statutairement, un hôpital ne peut pas être mis en faillite, les conséquences de cette crise financière se font déjà sentir : partout en France, des chantiers hospitaliers prévus en 2012 sont à l'arrêt. L'achat d'équipements médicaux a été différé. Plus inquiétant encore : "Certains directeurs ont du mal à assurer les dépenses courantes, à payer les fournisseurs et parfois même à verser les salaires des personnels", indique la FHP". Youpi. Et là on n'est pas en Grèce, mais en France.

Allo... Mr Sarkozy... Il paraît que vous avez sauvé la France et le Monde, "vous nous l'avez dit ça"... Et maintenant on découvre que vous n'avez sauvé que vous riches amis et vos riches potes banquiers... Votre presse vous a ciré les pompes (à talonettes de 10 cm), mais là, vous risquez le retour de bâton car les Français ne sont pas dupes. Que les Hôpitaux et les cliniques fassent faillite, chose à laquelle les Français tiennent le plus, et vous aussi vous allez vous retrouver devant le peuple à rendre des comptes (bien maquillés pourtant). Lire ici La Provence l'article d'Eric Espanet. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article