Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Washington - Dennis Ross, l'un des principaux conseillers du président américain Barack Obama pour le Proche-Orient et l'Iran a annoncé jeudi sa prochaine démission.

Négociateur américain chevronné, M. Ross avait promis à sa femme de ne servir que deux ans dans l'administration Obama, dans laquelle il a finalement passé trois années, précise-t-il dans un communiqué.

Cela a été un honneur de travailler dans l'administration Obama et de servir ce président, en particulier pendant cette période de boulerversements sans précédent dans le Proche-Orient au sens large, a déclaré M. Ross dans son communiqué.

Visiblement, il y a toujours du travail à faire, mais j'ai promis à ma femme de ne revenir au gouvernement que pour deux ans, et nous pensons tous les deux qu'il est temps que je tienne ma promesse, ajoute-t-il.

Le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney a souligné que Dennis Ross avait joué un rôle-clé à un moment historique au Proche-Orient et en Afrique du Nord.

M. Ross a également joué un rôle capital dans nos efforts pour faire peser une pression sans précédent sur le gouvernement iranien et il a soutenu les transitions démocratiques dans la région, a souligné M. Carney.

Selon M. Carney, le président Obama devrait continuer à faire appel aux conseils de M. Ross de temps à autre.

Connu comme un négociateur chevronné au Proche-Orient, M. Ross, qui a également servi sous l'administration Clinton, a parfois été accusé d'être trop proche des Israéliens.

Il quitte l'administration Obama à un moment où celle-ci a des relations moins étroites que l'administration précédente avec Israël et quelques jours à peine après la révélation d'une conversation privée entre Barack Obama et son homologue français Nicolas Sarkozy, dans laquelle les deux hommes se montraient critiques envers le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Le 23 septembre, quelques heures après le dépôt d'une demande d'adhésion d'un Etat de Palestine à l'ONU, le Quartette (Etats-Unis, Union européenne, ONU, Russie) avait par ailleurs annoncé un plan de relance des négociations de paix interrompues depuis plus d'un an entre Israël et les Palestiniens.


(©AFP / 10 novembre 2011 20h21) via "Incapable de se taire"

Tag(s) : #3 ème guerre mondiale

Partager cet article