Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Deux personnes ont été tuées par balles et une troisième retrouvée morte dans des campements du mouvement Occupy Wall Street dans le Vermont, en Californie et à La Nouvelle Orléans, rapporte vendredi la presse locale.


afp.com/Karen Bleier

Problèmes de sécurité? Querelles? Ou suicides? Les pistes restent ouvertes après l'annonce du décès de trois personnes dans des campements anti-Wall Street aux Etats-Unis.

Un homme a été retrouvé mort, tué par balle jeudi dans sa tente à Burlington dans le Vermont. Le Burlington Free Press évoque la possibilité d'un suicide. Sur son site, le journal local diffuse une vidéo dans laquelle la police demande aux manifestants d'évacuer le site le temps de mener l'enquête. On y voit également le maire de la ville tenter d'apaiser les tensions entre manifestants et policers.

A Oakland, à l'ouest de la Californie, un autre décès par balle a été rapporté par les journaux locaux. Le site internet www.occupyoakland a confirmé ce décès sans apporter de précision supplémentaire. Le maire de la ville a également demandé que le camp soit évacué selon le Los Angeles Times qui précise, citant la police, que la victime ne serait pas un membre du camp.

Mardi, c'est le site des protestataires de la Nouvelle Orléans qui faisait état d'un mort. Âgé de 53 ans, l'homme ne portait pas de traces de blessures et serait décédé depuis au moins deux jours au moment où il a été retrouvé.

 

Source: TF1news


Lu sur:  Wikistrike

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article