Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le gouvernement israélien annule une campagne de publicité incitant ses expatriés à ne pas se marier avec des Juifs américains, rapporte The Washington Post.

La campagne de publicité, parrainée par le ministère de l’Intégration israélien, encourageait les 127.000 expatriés israéliens résidant aux Etats-Unis à revenir dans leur pays. La raison? Les mariages mixtes et les célébrations de Noël leur feraient perdre leur identité nationale. Selon The Atlantic, cette campagne présente le sol américain comme non disposé à perpétuer les traditions juives. Le site d’information israélien Ynetnews précise que ce qui a stimulé cette campagne est la «recrudescence des mariages mixtes, augmentant de 200% en 50 ans».

Devant le trouble de membres de la communauté juive américaine, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a décidé de retirer la publicité des écrans de télévision et de faire enlever les affiches.

Après avoir reçu de nombreuses plaintes à propos de cette publicité, rapporte The Atlantic, la Fédération juive d’Amérique du Nord (JFNA) a déclaré que:

«Bien que nous reconnaissions les motivations de la campagne publicitaire, nous sommes fermement opposés à l’idée que les juifs américains ne comprennent pas Israël. Nous partageons les mêmes inquiétudes que certains d’entre vous ont exprimé sur le fait que ce message scandaleux et insultant pourrait nuire à la relation entre Israël et sa diaspora».

La première publicité à la télévision met en scène une femme israélienne et son mari américain qui ne respecte pas la célébration de Yom Hazikaron, jour de deuil israélien, en lui proposant un dîner aux chandelles. Et la voix-off assène, à la fin de la vidéo: «Ils resteront toujours Israéliens. Leurs partenaires ne peuvent pas comprendre ce que cela signifie».

La seconde publicité montre un enfant qui essaye de réveiller son père endormi sur le canapé. Il l’appelle tout d’abord «Daddy»,puis, s’apercevant que ce mot ne le réveille pas, il se ravise à l’appeler «Abba»(«père» en hébreu) pour que celui-ci comprenne. La voix-off déclare: «Avant qu’Abba ne se transforme en Daddy, il est temps de revenir en Israël».

Photo: Capture d'écran de la publicité israélienne - Youtube

source: Slate.fr
Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article