Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

MAJ 28/01/2013 :

 

 

Сonfirmation des nouvelles d'une explosion sur le site nucléaire iranien

 

 иран ядерная программа эмблема карта

© Flickr.com/futureatlas.com/cc-by

Des sources israéliennes ont confirmé qu'une explosion sur le site nucléaire secret de Fordo avait eu lieu, écrit The Times britannique se référant à des sources dans les services de renseignement d'Israël.

Les sources israéliennes ont avoué ne pas savoir les raisons de l'explosion et ne pas pouvoir confirmer que l'explosion au centre d'enrichissement d'uranium était devenue le résultat d'une diversion. Les Israéliens ont refusé de commenter les informations d'après lesquelles des avions des forces aériennes d'Israël avaient été observés dans la zone de Fordo le jour de l'explosion.

L'Iran a démenti les informations sur l'explosion. source

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  6h19 : Une explosion a détruit une installation nucléaire à Fordo en Iran

 

Иран флаг иран

Collage : La Voix de la Russie

Le site américaine World Net Daily (WND) a déclaré qu'une une forte explosion a retenti dans une installation souterraine secrète de Fordo. 240 travailleurs d'installation nucléaire iranienne ont été bloqués sous terre.

Le site WND a cité l'ancien officier du renseignement iranien, qui a parlé de l'explosion, qui aurait eu lieu probablement le 21 janvier. Selon lui, l'explosion a été si puissante que tous les bâtiments se sont effondrés dans un rayon de 5 km.

Selon les données, les autorités iraniennes estiment que l'explosion dans l'usine a été le résultat d'une diversion, et des explosifs étaient livrés sous le couvert de l'équipement.
Le fait de l'explosion n'a pas été confirmé par les sources officielles. source

 

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

usine fordo

 

 

Selon l’Organisation mondiale et confirmé par le site Daily Net, une explosion massive a détruit une grande partie du site nucléaire de Fordo en Iran.

VNT a signalé une explosion à l’usine nucléaire Fordo, située près de la ville de Qom en Iran, qui a détruit une grande partie de l’usine laissant 240 personnes piégées sous terre, d’après un ancien officier du renseignement du régime islamique.

La centrale nucléaire de Fordo, est une installation secrète, à l’origine découverte par les services de renseignement occidentaux, et elle est devenue le centre de l’activité nucléaire iranien. Son emplacement est surveillé par de nombreux pays, car elle dispose de  2700 centrifugeuses qui enrichissent l’uranium à 20 %.

Les experts disent que les techniciens iraniens auraient pu dans quelques semaines seulement augmenter l’enrichissement de l’uranium à un niveau qui est utilisable à des fins militaires.

L’explosion aurait eu lieu un jour avant les élections en Israël. Le site nucléaire de Fordo est une cible de grande envergure, celui-ci a été creusé profondément dans les montagnes et a récemment atteint sa capacité nucléaire. Dans le même temps, il a été rapporté que l’Iran pourrait quadrupler son taux d’enrichissement d’uranium sur le site.

Cependant, plusieurs sites majeurs qui ont été connectés avec le lien internet de VNT ont été supprimés, ce qui indique que l’information n’a pas encore été confirmée.

Source : Ynetnews

 

MISE A JOUR :

Selon une source au sein des forces de sécurité protégeant Fordou, une explosion a eu lieu lundi à 11h30, heure de Téhéran et a secoué le site, enfoui au plus profond sous une montagne et à l’abri non seulement des frappes aériennes, mais pour la plupart des bombes anti-bunker.

Le rapport de l’explosion a été transmit par Hamidreza Zakeri, ancien au ministère du régime islamique de renseignement et de la sécurité .

L’explosion a secoué les installations dans un rayon de plusieurs kilomètres. Les forces de sécurité ont imposé un rayon de sécurité, et l’autoroute Téhéran-Qom a été fermée pendant plusieurs heures après l’explosion, selon la même source. Mercredi après-midi, les secouristes n’avaient pas encore atteint les 220 personnel piégées.

Le site, est à 300 mètres sous la montagne, il y a  deux ascenseurs qui sont maintenant hors service. Un ascenseur est descendu à environ 240 mètres et a été utilisé pour atteindre les chambres de centrifugation. L’autre est allé au fond pour transporter  l’équipement lourd et l’hexafluorure d’uranium. La source a déclaré que le sud-ouest de la sortie d’urgence du site est inaccessible.

Le régime croit que l’explosion est victime d’un sabotage et les explosifs auraient pu atteindre la zone de stock de l’hexafluorure d’uranium transféré sur le site, selon la même source. L’explosion s’est produite dans les chambres de centrifugation où se trouvent aussi les réserves à haute teneur d’uranium enrichi .

L’information a été transmise aux autorités américaines, mais n’a pas été vérifiée ou refusée par le régime ou d’autres sources au sein du régime.

200 personnes sont piégés dans les sous sols. Maariv en parle aussi se soir !

Source : © Alyaexpress-News
Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article