Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Europe

 

BRUXELLES - Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne ont appelé lundi à la cessation immédiate des hostilités en Israël et dans la bande de Gaza, en affirmant qu'un cessez-le-feu serait dans l'intérêt de tous.

Réunis à Bruxelles, les ministres appellent à une cessation urgente des hostilités, soutiennent les efforts de médiation de l'Egypte et d'autres acteurs et saluent la mission du secrétaire général des Nations unies (Ban Ki-moon) dans la région, selon les conclusions de leurs travaux.

Une cessation immédiate des hostilités est dans l'intérêt de tous, en particulier dans le contexte d'instabilité de la région, précise le texte.

Les ministres européens condamnent avec force les attaques à la roquette depuis Gaza sur Israël, que le Hamas et d'autres groupes doivent cesser immédiatement. Il ne peut y avoir de justification à viser délibérément des civils innocents. Israël a le droit de protéger sa population de ce genre d'attaques; pour cela, sa réponse doit être proportionnée, poursuit le texte.

La situation des derniers jours souligne une fois de plus la nécessité urgente de promouvoir une solution à deux Etats permettant aux deux parties de vivre côte à côte dans la paix et la sécurité, réaffirment les chefs de la diplomatie.

Une dirigeante de l'OLP, Hanane Achraoui, a pris acte de l'appel des Européens mais a elle vivement regretté que l'UE ne prenne pas acte du fait que les souffrances sont très majoritairement palestiniennes et qu'elle n'ait pas noté l'assassinat d'une famille entière la nuit dernière.

Dimanche, neuf membres d'une même famille avaient été tués dans une frappe aérienne qui a détruit un immeuble de trois étages du quartier de Nasser (nord) dans la ville de Gaza.

En outre, a-t-elle déploré, les ministres européens n'ont pas réussi à suggérer la moindre mesure ou proposition d'engagement spécifique pour mettre fin aux souffrances.

Ce communiqué ne fera rien pour mettre fin aux souffrances, a estimé Mme Achraoui qui a exhorté la communauté internationale à demander à Israël de mettre de côté ses objectifs politiques et militaires pour respecter les accords signés, les termes de référence et le droit international.

Les bombardements aériens israéliens ont fait plus de 20 morts lundi dans la bande de Gaza, portant à plus de 100 le nombre de tués palestiniens en six jours d'offensive israélienne, selon des sources médicales à Gaza. Trois Israéliens ont également été tués.

Présent à Bruxelles, le ministre allemand des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, devait se rendre lundi soir et mardi en Israël et dans les territoires palestiniens, a annoncé son porte-parole. Son homologue français Laurent Fabius s'était rendu dans la région dimanche.

source

Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article