Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Deux faits: voici un mois, un "fou" a versé son pot de chambre bien garni sur Claire Chazal. Voici deux jours, un autre "fou" a débarqué chez BFM-TV avec un fusil de chasse, manifestement pour faire un carton. Dieu merci, il ne l'a pas fait: "Un homme armé a fait irruption vendredi matin dans le hall de BFM-TV à Paris, menaçant des journalistes avant de prendre la fuite,"

 

lire ici 7sur7, merci aux lecteurs.

 



Michel Foucault a établi dans son livre Eloge de la Folie que "les fous sont les messagers de Dieu", dans le sens qu'ils annoncent le futur ou bien décrivent/résument une situation précise à leur façon. Eh bien je peux vous dire que les Merdias vont s'en prendre plein la tête avec la crise qui devient de plus en plus virulente. A force de prendre les gens pour des c***, ils récoltent ce qu'ils ont semé. Un journal c'est fait a priori pour informer, pas pour désinformer.


Et vous n'allez pas le croire, bien après la mise en ligne de cette page, à 10h30 un homme armé d'un fusil a débarqué au siège de Libération et a ouvert le feu. Un photographe a été gravement touché au torax..

 

MAJ :

 

Fusillades à Paris: la photo du tireur

 

présumé diffusée

 

 

Permalien de l'image intégrée

 


 

Je pense que c'est le même homme que celui de BFM.

 


PS: Maurice Szafran, actionnaire et rédacteur en chef de Marianne a démissionné. Ensuite le journal ne se porte vraiment pas bien, il a perdu dit-on 20% de lecteurs... Renaud Revel nous apprend que Chaisemartin cherche des sous de toute urgence. C'est sûr que les journaleux ne vont pas taper sur Hollande comme ils l'avaient fait sur Sarkozy chaque semaine. Lire ici le très bien informé Revel qui suit le monde des Merdias dans l'Express depuis 30 ans (je l'ai connu au Matin de Paris, c'était déjà une star du journal).


PS2: celui qui aide la chute des ventes de Marianne, c'est bien Domenach lors de ses débats avec Zemmour sur I-Tele. Ce garçon ignore la crise et les problèmes des Français, toujours très cuir-gauche-caviar dans ses propos. Le Nouvel Obs, l'Express et le Point suffisent bien.


PS3: on a rencontré hier une serveuse à l'Entrecôte de la Porte Maillot qui en veut à mort à un journaliste éco télé que vous connaissez bien. "Je le bafferais" nous a-t-elle dit, "il nous parle comme à des domestiques, toujours hautain, se prenant pour le pape, et il ne laisse même pas un euro de pourboire. Une *******". Ouaa... Quand les gentilles serveuses (elle est en effet vraiment adorable) commencent à haïr les journalistes éco, c'est que les Français ne sont plus dupes du double langage des médias.


Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2013

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article