Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Facebook va proposer de faire payer ses utilisateurs pour envoyer des messages privés dans la boîte de réception de membres avec qui ils ne sont pas "amis".

 

Des messages privés désormais payants ?

Des messages privés désormais payants ?  Crédit Reuters

Un mail, un dollar ? Facebook a annoncé le lancement d'un test qui vise à faire payer les utilisateurs lors de l'envoi de certains messages. Aujourd'hui, les membres du réseau social peuvent recevoir directement dans leur boîte de réception des messages provenant d'"amis" ne figurant pas dans leur liste de contacts. Ces derniers peuvent arriver dans un dossier à part. "Nous commençons une petite expérience afin de tester l'utilité des signaux économiques pour déterminer la pertinence des messages", a notamment expliqué Facebook sur son site internet avant d'ajouter que "le test donnera à un petit nombre de personnes l'option de payer pour avoir un message routé vers la boîte de réception plutôt que le dossier 'autres' d'un destinataire qu'ils n'ont pas parmi leurs contacts"

"Nous commençons à tester avec 1 dollar par message, et nous continuerons à tester pour trouver le prix optimal", a précisé une porte-parole de Facebook à l'AFP. Tout d'abord, ce test concernera des personnes qui sont basées aux Etats-Unis. Le nombre de messages migrant du dossier "autres" à la boîte de réception sera limité à un par semaine. Cela pourrait "être le moyen le plus efficace pour décourager les messages indésirables et faciliter la réception de messages qui sont pertinents et utiles", d'après le réseau social. Mais les premières critiques fusent puisque le dossier "autres" était bien pratique pour éviter les spams ce qui ne devrait plus être le cas.

Petit à petit, Facebook s'essaie à une avancée vers une monétisation de ses services. En outre, le réseau social se prépare à lancer en avril 2013 des publicités vidéo sur son site.

Lu sur L'Expansion

En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/pepites/facebook%C2%A0-et-messages-prives-devenaient-payants%C2%A0-585038.html#gl6vw724Zag8jkS3.99

Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article