Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

- Bill Gross, patron de Pimco a déclaré, je cite, "Le rocher de la dette de Sysiphe n'arrivera jamais au sommet de la colline. Vous ne pouvez pas résoudre la crise de la dette avec encore plus de dettes..." et "Le système financier a atteint son point de rupture". Et au cas où vous n'aurez pas compris... une autre phrase de Mr Gross: "The grip of deleveraging resembles a boa constrictor: slowly, slowly air is squeezed out of financial markets."

- Tous les vendeurs d'or ont vu que le lingot 1 kg a pris 1500 euros en juste 4 heures. Témoin imparable de la fuite des capitaux...

- Egan-Jones a baissé l'Italie de BB à B+ "avec une perspective négative au vu de "l'état misérable" de son économie" nous dit Mr Arfeuille

- L'Allemagne a emprunté à 0% et la Suisse s'apprête à passer aux taux négatifs, lire ici Romandie.

- Athènes commence a connaître des pannes et risque purement et simplement de manquer d'éléctricité comme un village africain... lire ici le Figaro.

- L'agence Reuters a twitté: "Net capital outflow from Spain 66,2 bln in march vs 5,4 bln net inflow a year earlier". Ce sont les chiffres de la Banque d'Espagne. Fuite massive des capitaux. Le FT a titré: "Scramble for safety as Spain fears grow"

- Même Sylvestre sur I télé: "fuite des capitaux, plus de 100 milliards, etc."

- Tout le monde financier l'a vu: "10 year spanish Bond to 6.66%... ". Ca jette un froid, même en Espagne...

- Ambrose Evans Pritchard dit que l'Espagne court le plus grand danger depuis la fin du franquisme: "Spain is facing the gravest danger since the end of the Franco dictatorship as the country is frozen out of global capital markets and slides towards an epic showdown with Europe"

- Comme prévu, le Dax a perdu 4% et le Crash40 de Paris 3%, ce qui a accéléré le bank run en Europe vendredi dernier

- Le Crash40 est maintenant sous la barre des 3000 points: les clients du cirque ambulant Marc Touati vont lui faire la peau, puisqu'il leur avait promis maintes fois les 4500 points pour décembre 2011. La presse financière pro française, genre Investir, va finir par cesser de paraître à ce rythme de foutage de têtes.

- Ambrose Evans Pritchard cite l'ex premier ministre espagnol Felipe Gonzales: "We're in a situation of total emergency, the worst crisis we have ever lived through"

- Moodys a dégradé 9 banques pourries au Danemark... Blythe Masters échangera-t-elle son cheval pour un royaume? Pour que les banques danoises soient dégradées pour cause de bons toxiques, c'est que... c'est... la fin du système...

- La BCE a été obligée d'injecter de toute urgence 13,3 milliards d'euros (dans le système) "bringing total gross liquidity in the system to 1.218 trln euros". 1,2 trilliard d'euros pour qu'il puisse encore respirer. Pas d'inquiétude, c'est vous qui payez...

- George Soros a déclaré qu'il ne restait que 3 mois à l'Eurozone avant explosion...

- HSBC teste ses DABS grecs avec des drachmes à la place des euros, lire ici le Daily Mail.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

Tag(s) : #ECONOMIE - FINANCE

Partager cet article