Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Express vient de dévoiler un rapport de l'Institut français national de prévention et d'éducation à la santé (INPES). Un véritable "portrait de la France qui se défonce au travail". Le tableau issu du Baromètre santé est consacré à la consommation de substances psychoactives selon le milieu professionnel. L'enquête a été réalisée auprès de plus de 27.000 personnes.

L'alcool est surtout populaire dans le bâtiment, la pêche, l'agriculture et l'industrie, où il n'est pas rare de consommer plus de six verres lors d'une même occasion. Chez les artistes, c'est le cannabis qui règne, avec 17% de consommateurs réguliers. Ceux qui travaillent dans le secteur de la construction expérimentent plus volontiers que la moyenne la cocaïne et les champignons hallucinogènes. La coke rencontrerait de plus en plus de succès depuis que son prix a baissé. Elle n'est pas rare dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie, ou chez les avocats et les traders. L'ecstasy séduit une population similaire.

La drogue la plus répandue au boulot reste la cigarette. Certains secteurs sont plus épargnés que d'autres en matière d'addiction. On boirait et on se droguerait moins dans l'administration, l'enseignement, la santé, l'action sociale ainsi que dans les activités de services de ménages. L'INPES estime ce bilan malgré tout optimiste pour le milieu du travail: "En dépit d'une surconsommation dans certains secteurs, le travail reste globalement protecteur en matière d'addictions, les chômeurs ayant une tendance à la consommation encore plus élevée." (CD)

Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article