Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’or est onéreux, ce n’est pas une nouveauté … mais il y a pire ! Une chose qui affiche un tarif au poids dix fois plus élevé, quoi donc ? Une météorite martienne, évidemment. Bonne nouvelle, si vous ne savez pas quoi faire de vos économies, vous pouvez investir.

 

A moins d’avoir un sacré coup de bol, on ne trouve pas tous les jours de météorites et d’autant plus issues de la planète Mars. C’est d’ailleurs un métier et être chasseur de météorites, ça en jette sur le CV … Le job ne date pas d’hier, en effet le marquis de Mauroy écrivait déjà au début du XXème siècle un manuel à l’usage des missionnaires et explorateurs afin de leur apprendre à reconnaître une météorite.

Seulement la météorite martienne se fait plutôt rare, des chasseurs en ont découvert tout récemment au Maroc. Les chercheurs de la NASA ont confirmé la provenance des pierres, leur planète mère est bel et bien la Planète Rouge. Les 6.8 kilos issus de Mars sont retombés sur Terre il y a de ça 6 mois, mais n’ont été récupérés qu’en décembre.

La découverte n’est pas moindre, à vrai ce n’est que la cinquième fois qu’un tel phénomène se produit. Pour Alan Stern, ancien directeur du département des sciences de la NASA, « c’est Noël en Janvier« . Ces échantillons sont du pain béni pour les experts, ils sont littéralement extatiques.

La plus grosse des météorites affiche un poids plus qu’honorable de presque 2 kilos et devrait fournir une myriade d’informations sur la lointaine planète. La grande question étant de savoir si Mars pourra un jour nous accueillir. Ce qui devrait nous laisser pas mal de temps avant de devoir faire nos bagages.

Seulement toutes ces recherches ne sont pas gratuites et c’est à ce moment que les collectionneurs privés entrent en jeu. Ceux-ci tueraient père et mère pour obtenir un morceau même infime de ces débris spatiaux. Le prix estimé est de 11 000 à 22 500$ l’once soit environ 17 537€ pour 28.3 grammes.

Intéressé ?

[Gizmodo]

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article