Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chromosome de synthèse, un nouveau pas vers la création du "vivant artificiel"

 

Après avoir analysé et démonté l'un des 16 chromosomes de levure (Saccharomyces cerevisiae), ils ont assemblé 273 871 paires de base, ces "briques" constitutives de l'ADN qui associent uniquement quatre substances de base désignées par des lettres : l'adénine (A), la thymine (T), la guanine (G) et la cytosine (C)

 

(...)

La frontière entre vivant et artificiel apparaît plus brouillée que jamais au lendemain de l'exploit de chercheurs qui ont fabriqué un chromosome de synthèse, intégré avec succès dans des cellules de levure de bière, l'organisme le plus complexe à avoir subi un tel traitement à ce jour.

(...)

Un chromosome "naturel" de la levure de bière

Au passage, les chercheurs ont écarté toutes les pièces qu'ils jugeaient superflues tout en répétant certaines séquences dans le but de doper la vitesse de reproduction du chromosome et la fertilité de la levure.

Résultat : un chromosome dit "eucaryote" (dont le noyau contient le patrimoine génétique, comme pour les végétaux et animaux) simplifié mais parfaitement fonctionnel malgré ses différences avec un chromosome "naturel" de la levure de bière.

"Notre recherche a fait passer la biologie de synthèse de la théorie à la réalité", lance en toute modestie Jef Boeke, dans un communiqué.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de l'AFP, publié par midilibre.fr et relayé par SOS-planete

Tag(s) : #SCIENCES - TECHNOLOGIE

Partager cet article