Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


MAJ =

Désolé, mais le blog des moutons enragés restera ouvert encore quelques années…

La décision est prise, pas de fermeture, impensable !!!

Et donc, la solution la plus simple étant généralement la meilleure, un nettoyage par le vide va être effectué !

 

Comme il est relativement difficile voire impossible de trier plusieurs milliers d’articles, la solution adoptée est de siphonner les archives du blog de tout article ayant pour source un grand quotidien français, que cela soit Le Figaro, Le Monde, Romandie, Libération, l’Humanité Le Nouvel Obs, 20Minutes, etc… Bref, tous ceux ayant pu financer l’AFP avec un abonnement et ayant pu relayer leurs dépêches.

Non seulement cette méthode sera plus rapide, mais elle sera également salvatrice pour le blog lui-même. Et si au final toutes les archives devaient y passer, elles y passeront, tant que l’info continue chaque jour, car nous sommes même ouverts le dimanche et les jours fériés! ;)

Soit dit en passant, est-ce réellement une grosse perte? Non seulement les archives ne sont pas tellement consultées, mais de plus AFP n’a pas une réelle liberté dans la diffusion de leurs informations.

Leur business est la vente d’abonnements pour autoriser la diffusion de leurs contenus, et ils sont donc dans leur bon droit, rendons à César ce qui est à César, et faisons un petit nettoyage de printemps qui au final ne fera que du bien et allègera un peu le blog!

Merci à tous pour vos soutiens, vos conseils, vos encouragements, et que l’info continue!!! ;)

 

Comment internet fait trembler les politiques et les journalistes

Comment internet fait trembler les politiques et les journalistes


Comme on l'a déjà vu, les journalistes de l'AFP n'hésitent pas à organiser des manipulations honteuses au service des mondialistes. Mais leur capacité de nuisance ne s'arrête pas là, ces hyènes peuvent à tout moment faire tomber n'importe quel site d'information alternatives pourvu que celui ci ait repris quelques unes de leurs dépêches qu'elles facturent au prix fort.

Les sites d'informations alternatives devront donc s'assurer qu'ils ne relayent pas sans le savoir quelques unes de leurs dépêches.

Dans le cas contraire, ils s'exposeraient à des poursuites judiciaires, ce qui dans le contexte actuel de répression liberticide du net revient à tendre le bâton pour se faire battre.

Il y a quelques années,  l'AFP s'en était pris au site  "Égalité et Réconciliation".

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-AFP-essaye-de-nous-racketter-de-4000-euros-4511.html

Aujourd'hui, c'est au tour des "moutons enragés " d'être menacés de poursuites s'ils ne retirent pas dans les plus brefs délais les dépêches qui ont étés publiées sur leur site :

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/04/18/les-moutons-enrages-soit-le-grand-nettoyage-soit-la-fermeture/


Le problème, c'est qu'après 4 années d'activités, le site avec ses 14000 articles et ses 30 millions de pages vues est devenu l'un des acteurs majeurs des médias alternatifs. Retirer tant d'articles est une tache impossible, pour continuer il leur faudra probablement tout reprendre à zéro.

L'internet étant à la base un lieu d'échange où l'information est censée être disponible gratuitement et le travail des journalistes citoyens s'effectuant sur la base du bénévolat, cette affaire aura au moins eu le mérite de poser la question de la viabilité du modèle économique des sites alternatifs face aux géants des médias.

 

Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article