Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog




by realinfos

MOSCOU – Le président russe Dmitri Medvedev a menacé mercredi de déployer des missiles Iskander dans l’enclave de Kaliningrad aux portes de l’UE, si les Etats-Unis poursuivaient sans concession le déploiement de leur bouclier antimissile en Europe.
Si les autres mesures ne sont pas suffisantes, la Fédération de Russie déploiera à l’ouest et au sud du pays des systèmes offensifs modernes, qui garantiront la destruction des installations européennes de la défense antimissile des Etats-Unis, a déclaré M. Medvedev dans une allocution télévisée.
Une de ces mesures sera le déploiement d’une batterie de missiles Iskander dans la région de Kaliningrad, a déclaré M. Medvedev.
Il a ajouté que des ordres seraient donnés aux forces armées le cas échéant pour mettre sur pieds des mesures assurant si nécessaire la destruction des moyens de détection et de contrôle de la défense antimissile de l’Otan.
Les missiles Iskander sont des missiles balistiques de courte portée, dont le champ d’action de 280 kilomètres pourrait atteindre 500 kilomètres pour certaines versions.
La Russie a déjà menacé à plusieurs reprises par le passé de déployer ces engins dans l’enclave de Kaliningrad, frontalière de la Pologne, l’ancienne Prusse orientale annexée par l’URSS à l’issue de la seconde guerre mondiale.
Moscou exige d’être associé au système antimissile de l’Otan en cours de déploiement en Europe, ou à défaut de recevoir des garanties que celui-ci ne vise pas sa capacité de dissuasion, y compris en ayant accès aux installations de l’alliance pour le vérifier.
M. Medvedev a répété mercredi la proposition de diviser le continent européen en plusieurs zones de responsabilité militaire, une option déjà refusée par l’Otan en 2010.
L’Otan est en train de mettre en place un système antimissile en Europe, pour se protéger, dit-elle, contre des menaces en provenance de pays comme l’Iran.
La Roumanie, la Turquie, la Pologne et plus récemment l’Espagne ont officialisé leur participation à ce système.

AFP.

source: realinfos.

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article