Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pourquoi l'Algérie compte-elle-les chrétiens ?
même les algériens ne le savent pas !

 
Un fichier individuel pour chaque chrétien est établi sur lequel seront apposées toutes les remarques ultérieures. L’information a été déjà révélée en mai dernier par certains chrétiens à Tizi Wezzu. Les services de la gendarmerie et des renseignements généraux algériens ont infiltré tous les lieux de culte des pratiquants chrétiens et certains lieux ont été même dévoilés.
17/08/2014 - 00:30 mis a jour le 17/08/2014 - 01:06 par Saïd F.

Les services de la gendarmerie algérienne mènent actuellement une opération très particulière à Tizi Wezzu, ces dernières semaines. Toutes les brigades sont chargées de mener une enquête discrète sur les chrétiens de chaque localité : leur nombre, leur statut social, leur âge et quand ils se sont convertis, leur ressources financières et surtout, dans la mesure de possible, l’opinion politique de chaque chrétien, le niveau scolaire et la profession de chaque chrétien et mentionné avec détails sur leur dossier.

Un fichier individuel pour chaque chrétien est établi sur lequel seront apposées toutes les remarques ultérieures. L’information a été révélée déjà le mois de mai dernier par certains chrétiens à Tizi Wezzu. Les services de la gendarmerie et des renseignements généraux ont infiltré tous les lieux de culte des pratiquants chrétiens et certains lieux ont été même dévoilés.

Il s’est avéré même que le nombre de chrétiens dépasse largement celui des musulmans dans la plupart des localités à Tizi Wezzu, comme à Makouda, At Wagnun, Iwadiyen, etc.

Par ailleurs, le motif de cette enquête inédite des services de la gendarmerie algérienne, reste inconnu. Une chose est sûre, les services de sécurité s’inquiètent plus des opinions politiques des Kabyles et de leurs convictions religieuses que de leur sécurité. « On nous a dit que l’Etat algérien compte ne pas nommer à des postes clés des citoyens Kabyles de confession chrétienne. C’est une ségrégation. Un chantage pour notre communauté qui pratique sa religion dans une parfaite tolérance », nous a confié un chrétien kabyle.

Saïd F. pour Tamurt.info

Via source

 

 

 

Tag(s) : #RELIGIONS

Partager cet article