Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Coronavirus : la France et trois pays européens signent un accord garantissant 300 millions de doses d'un éventuel vaccin (BFMTV)

Publié par Brujitafr sur 15 Juin 2020, 04:55am

Catégories : #ACTUALITES, #Coronavirus, #SANTE, #ECONOMIE - FINANCE, #POLITIQUE

C'est une pré-commande du vaccin dont on vous avait parlé, il n'est pas validé (les tests sont toujours en cours). Noter du reste qu'un vaccin met normalement plusieurs années à être développé, et celui-ci aurait été produit en moins de 18 mois grâce à un coronavirus génétiquement modifié. La société AstraZeneca a aussi des liens avec la Fondation Bill & Melinda Gates.

D'ailleurs, Olivier Véran ne ferme pas la porte à d'autres vaccins du reste... dont celui de Gates ? On a vu comment il était infiltré partout aussi ce ne serait pas étonnant... Les pays africains l'ont déja adopté....

Photo d'illustration - Nicolas Asfouri / AFP

Photo d'illustration - Nicolas Asfouri / AFP

L'accord, signé avec le laboratoire AstraZeneca, prévoit l'approvisionnement de l'ensemble des pays membres de l'Union européenne dès la découverte d'un vaccin contre le coronavirus.

 

"Si ce vaccin est validé scientifiquement, cela permettra d’en garantir l’accès à nos concitoyens, avec plusieurs dizaines de millions de doses devant être livrées avant la fin de l’année 2020", a déclaré la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher. 

Une quinzaine de travaux sur différents vaccins

 

La Commission européenne avait défendu vendredi l'idée auprès des pays de l'UE de se regrouper pour garantir un accès privilégié à un futur vaccin. Elle plaidait notamment pour la mise en place de contrats d'achats anticipés.

Au moment où les laboratoires tentent de trouver un vaccin en un temps record - douze à 18 mois, contre plusieurs années en temps normal -, ces avances sur paiement leur permettraient d'investir dans les capacités de production, alors que les essais cliniques sur les humains ne sont pas encore finalisés.

Cet engagement donnerait le droit aux Etats membres d'acheter un certain nombre de doses à un certain prix une fois le vaccin disponible, en contrepartie du risque pris en matière d'investissements.

Les principaux groupes pharmaceutiques sont engagés dans une course pour développer un vaccin contre le coronavirus, qui a jusqu'à présent fait plus de 417.000 morts et infecté plus de 7,4 millions de personnes dans le monde. AstraZeneca avait fait savoir vendredi qu'il attendait pour septembre des résultats sur l'efficacité du vaccin contre le nouveau coronavirus sur lequel il travaille avec l'université d'Oxford. Des tests sont menés en Grande-Bretagne, ainsi qu'au Brésil devenu l'épicentre de la pandémie.

Au total, une dizaine de travaux sur différents vaccins ont atteint le stade des essais cliniques dans le monde.

Source : BFMTV.com

via source

Je lis, j’aime, je vous soutiens

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

À vos commentaires

Commenter cet article

zelectron 16/06/2020 16:11

encore un vaccin obligatoire qui risque d'être rejeté avec à la clé une perte financière considérable : bravo Macro et ses sbires . . .

zelectron 16/06/2020 13:59

Qu'en pense le professeur Raoult ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs