Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


"Le couple Macron a profité à plein régime de Bercy pour préparer son ascension"

Publié par Brujitafr sur 2 Septembre 2020, 05:40am

Catégories : #ACTUALITES, #POLITIQUE, #ECONOMIE - FINANCE

"Le couple Macron a profité à plein régime de Bercy pour préparer son ascension"
 
🔴

MACRON AURAIT DÉTOURNÉ DE L’ARGENT PUBLIC POUR SA CAMPAGNE !

Son ex-collègue au ministère de l’Économie Christian Eckert révèle que Macron s’est servi des énormes moyens à sa disposition à Bercy entre 2014 et 2016 pour payer sa campagne!

Souvenez vous.

C’était en 2017... on en parlait déjà..,

mais AUCUNE ENQUÊTE !!!

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

"Le couple Macron a profité à plein régime de Bercy pour préparer son ascension"

Il ne risque rien ....

Avocat: le bénévole payé par le contribuable

Juge : l'indépendant (rire 😂)

UNE HONTE ABSOLUE François Molins est nommé par Macron à la Cour de cassation après avoir refusé d’enquêter sur la disparition du coffre-fort de Benalla et sur les comptes de campagne de Macron

Il est bien récompensé❗️

🔴TOUT LE MONDE DOIT SAVOIR

 

 merci qui ?

"Le couple Macron a profité à plein régime de Bercy pour préparer son ascension"
"Le couple Macron a profité à plein régime de Bercy pour préparer son ascension"

Un pognon de dingue....

Demandez vous qui de M. ou

Mme tient le plus à ses privilèges

en étant à la tête de l'Etat ???

"Le couple Macron a profité à plein régime de Bercy pour préparer son ascension"

Dans "Un ministre ne devrait pas dire ça…", l'ex-secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert raconte ses années à Bercy et livre un récit au lance-flammes de l'ascension de son ancien "collègue", Emmanuel Macron. Extraits.

Christian Eckert, 62 ans, ancien député socialiste de Meurthe-et-Moselle, a été le secrétaire d'Etat au Budget dans les gouvernements Valls et Cazeneuve. Son ouvrage, "Un ministre ne devrait pas dire ça…" (clin d'œil au livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme sur François Hollande), paraîtra le 24 mai aux éditions Robert Laffont. "L'Obs" en publie les bonnes feuilles.

J'étais ministre. J'étais à Bercy. J'étais dans la machine. Je n'écris pas pour me venger, ni pour briguer un poste. J'écris en homme libre, responsable et libéré de toute contrainte et de tous compromis politiques. […] J'ai été au cœur de la mécanique implacable qui a fait chuter mon parti et qui a amené Emmanuel Macron au pouvoir. Je ne suis pas triste de voir ce pouvoir m'échapper. J'en serais presque soulagé. C'est autre chose. Ce n'est pas seulement de l'amertume. C'est de la rage. Une immense rage.

C'est une colère contre moi, de n'avoir rien vu venir. Et contre ce macronisme qui s'étend et s'immisce dans toutes les strates de la société. Et de la République. Avec leurs costumes mieux taillés que les nôtres, leurs looks de bons élèves, ses partisans veulent faire croire que nous nous sommes trompés et qu'ils vont réussir à construire sur nos décombres un monde meilleur. Ce serait un phénomène générationnel. Foutaises et mensonges.

Ils ont fait allégeance

Commenter cet article

zelectron 08/09/2020 13:25

c'est ausi la victoire de la lâcheté de la veulerie et des prébendes !

zelectron 28/01/2020 15:27

Le macronisme est un socialisme déguisé et tout autant délétère

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs