Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Emmanuel Macron menace les pays «qui ne veulent pas davantage d'Europe»

Publié par Brujitafr sur 23 Septembre 2018, 06:09am

Catégories : #ACTUALITES, #EUROPE, #POLITIQUE, #ECONOMIE - FINANCE

Avec en ligne de mire les élections européennes de 2019, Emmanuel Macron a prévenu, au cours d'une conférence de presse le 20 septembre à Salzbourg, que les pays qui ne souhaitaient pas «davantage d'Europe» ne recevraient plus de fonds structurels.

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

 

«Les pays qui ne veulent pas davantage d'Europe, ils ne toucheront plus les fonds structurels», a prévenu Emmanuel Macron ce 20 septembre à l'issue d'un sommet européen à Salzbourg, en Autriche. Il a poursuivi en ajoutant :

 

Emmanuel Macron menace les pays «qui ne veulent pas davantage d'Europe»

«A un moment donné, le règlement se fera simplement. Les pays qui ne veulent pas davantage de Frontex [l'Agence européenne des gardes-frontières et des gardes-côtes] ou de solidarité, ils sortiront de Schengen. »

Sans préciser à quels Etats il faisait référence, le président français a vilipendé «ceux qui expliquent : moi [...] j'aime l'Europe quand elle me donne de l'argent, quand elle permet la prospérité à mon peuple, quand elle permet à mes travailleurs d'aller mieux gagner leur vie dans des pays voisins. Mais, chez moi, pas un seul migrant, pas un seul réfugié».

Estimant que les élections européennes de mai prochain seraient «la bataille que tous les progressistes en Europe, que tous les démocrates doivent conduire», il a jugé que cette échéance allaient être un «combat historique».

Pour le président français, «la crise que l'Europe vit ces dix dernières années, c'est une crise existentielle, la capacité à savoir si le projet politique conduit par les pères fondateurs, qui a consisté à savoir conjuguer les intérêts nationaux pour définir quelque chose de plus grand, peut toujours prévaloir».

 

Plusieurs pays d'Europe de l'Est, Hongrie en tête, sont vent debout contre la politique migratoire de Bruxelles. Un vif échange a opposé fin août Emmanuel Macron d'un côté et Viktor Orban de l'autre. Le locataire de l'Elysée avait volontiers endossé le rôle d'«opposant principal» aux «nationalistes» tandis que le second accusait le président de la République d'être «à la tête des forces politiques soutenant l'immigration».

source

Jean-Paul Delevoye, proche conseiller de Macron : « L’Europe a besoin de 50 millions d’immigrés »

Commenter cet article

Jean Schmitz 24/09/2018 19:34

@Draxou : A la création de cette "Europe", j'ai pu constater que ce dont Hitler a rêvé, Merkel l'a fait, donc, pas d'accord avec eux, donc, en toute logique, je suis parti vivre mieux ailleurs, et justement, içi, en Amerique du Sud, je peux enfin aller chez un médecin COMPETENT sans me ruiner, et comme j'ai vu juste, maintenant, je peux enfin vivre un peu sans me ruiner en mutuelle, ni en médecine trop chère pour le résultat en Europe... Ah oui, aussi, ce fût un honneur pour moi, de passer sous le bistouri d'un chirurgien Colombien compétent : Réhabilitation rapide, soins pas chers, et médicaments plus que bon marché (quasi offerts)... En Europe, maintenant, vu le niveau de "compétences" (d'ailleurs, on s'y sent plus comme si on était un client, plutôt qu'un "patient"), c'est mieux de commander directement son cercueil, ça ira plus vite... Et autant vous dire que si j'avais été "passif", je ne serais pas içi, je serais resté en Belgique, en léchant les bottes des socialistes, comme un bon mouton "suiveur" (que je ne suis pas, d'ailleurs),

Jean Schmitz 23/09/2018 22:16

Et si ça continue, l'Europe va se vider de 50 millions de ses autochtones, qui iront vivre ailleurs, là ou il n'y a aucune convention fiscale... Je l'ai fait comme pensionné, et au moins, maintenant, je peux vivre un peu... Ils se font aussi des illusions, s'ils croient que les Français et autres Européens non de gauche, vont continuer à payer leurs salaires exhorbitants de politiques désastreuse. et l'hébergement, à nos frais, d'autres parasites, comme les fainéants Africains et/ou musulmans, ils se trompent, car il ne faudra pas tomber dans le piège de fréquenter l'ambassade parce que "c'est bien vu", et continuer, par ce biais, à dénoncer vous-mêmes ou vous vivez et ce que vous faites ou vous ne faites pas... Aussi, rien que le fait de ne plus être résident dans votre pays européen, vous donne le droit a ne plus payer d'impôts, ou alors, très peu (et ne pas tomber dans le panneau de continuer à payer des énormités comme 50%, et jusque 60% de votre pension ou salaire, et, de toutes manières, ils seront obligés de vous croire sur parole, même si vous ne déclarez rien, car dans un pays sans conventions de mouchardage, ils n'auront aucun droit de regard... De toutes manières, ils sont trop cons, et à part faire des pieges fiscaux toujours plus élaborés avec ... votre argent, ils ne savent même pas envoyer un courrier dans la langue d'un autre pays... Et de toutes manières, cela couterait trop cher, et donc, ils augmenteraient encore les impôts... C'est une chaine sans fin).... Faut vraiment être un con, ou ne pas avoir d'idées, pour rester en Europe, à l'heure actuelle...

Draxou Schmitz 24/09/2018 18:42

Si nous en sommes là, c'est entre autre à cause de ta passivité au moment de la création de cette Europe.
Et juste au cas où, tu as exactement fait ce que conseil nos politiques en ce moment, traverser la rue ... Et stp ne reviens pas te faire soigner en France sur mon compte, cela m’embêterait que tu quittes ton paradis pour retourner voir des cons et des fainéants.

Jean Schmitz 23/09/2018 22:00

On se croirait aux USA : Les "pères fondateurs de l'Europe", puisqu'on y est, parlons-en, des fameux "pères fondateurs" : Des agents doubles, des traitres, des types à la fois juifs et nazis : Konradt Adenhauer, Robert Schumann, Koudenhove-Kalergi, et Jean Moulin... Allez-donc voir leur "pédigré" sur internet ou dans les bibliothèques...

zelectron 23/09/2018 14:48

Quand macron dit quelque chose, il faut faire le contraire sans réfléchir : on a de grandes chances d'avoir raison !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs