Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


HAWAI - Kilauea : Nous sommes passés à 2 doigts d'une catastrophe planétaire !

Publié par Brujitafr sur 28 Mai 2018, 05:33am

Catégories : #ACTUALITES, #NATURE - ECOLOGIE

HAWAI - Kilauea : Nous sommes passés à 2 doigts d'une catastrophe planétaire !

Ce post fera l’objet d'une video plus complète.


Cela fait un peu plus d'un mois que le Kilauea est redevenu actif mais les éruptions se succèdent et la lave continue de s'écouler sans discontinuer.

Les médias ont rapporté l'évacuation des résidents, la destruction de quelques dizaines de maisons. Ils ont également rapporté le danger que représentait les émissions de gaz toxiques. Ils ont couvert cet événement sous toutes ses facettes mais bien entendu, ils se sont gardés d'évoquer quoi que ce soit qui pourrait générer un vent de panique parmi la population.

Et pour l'instant chez les habitants c'est le calme, on joue au golfe, on prend même des selfies avec le volcan, seuls quelques touristes commencent à déserter cette destination.

HAWAI - Kilauea : Nous sommes passés à 2 doigts d'une catastrophe planétaire !

En réalité, les experts des médias ont délibérément censuré la menace que représentait l’effondrement de la zone de l'Hilina.

 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

HAWAI - Kilauea : Nous sommes passés à 2 doigts d'une catastrophe planétaire !
Le "Hilina Slump",  en français  l' effondrement d'Hilina est un glissement de terrain d'un volume total de 20 km3 qui se décroche du versant sud du Kīlauea à une vitesse de dix centimètres par an.
Si ce volume de 20 km3 glissait d'un seul coup dans l'océan pacifique, il pourrait en résulter un séisme de magnitude 9 et un méga-tsunami  d'une hauteur de 300 mètres qui déferlerait sur toute la zone pacifique y compris la côte Ouest des USA. C'est le pire des scénarios possibles et s'il se réalisait,  les habitants de la côte Ouest n'auraient que 4 heures pour évacuer la zone du littoral.
 

Une telle évacuation serait difficile à organiser à cause des réactions de panique mais sachez que d'ores et déjà, les autorités s’entraînent à un tel scénario qui verrait le déplacement de millions de personnes, il est même prévu de les reloger dans les états avoisinants tels que le Nevada.

Tout ce que je vous raconte là, ce sont des infos officielles, ce sont des faits prouvés et non des rumeurs. Même l’effondrement de l'Hilina qu'aujourd'hui les médias tentent de faire passer pour une théorie conspirationniste est un fait scientifiquement démontré et qui a même été exposé par les médias.

Et pour ceux qui n'auraient pas encore compris ce qu'est un pic sismique, voici une animation de l'université de Berkeley qui montre qu'à partir du 20 Avril, jour après jour le nombre et l’intensité des séismes sont en constante augmentation sur la zone du Kilauea.

On a donc affaire à un pic sismique localisé, ça monte, ça monte, puis on atteint le seuil de rupture et  ça explose.

Et donc le 4 mai, au moment de l'alignement avec Jupiter, l'Île d'Hawaï est atteinte par un séisme de magnitude 6,9, le plus puissant qu'elle a connu depuis 43 ans, plus exactement depuis celui du 29 Novembre 1975 qui fut d'une magnitude de 7,2.

On constate tout d'abord que l'épicentre de ces 2 séismes est situé non pas au niveau du cratère du Kilaua mais au niveau de la zone de l’effondrement de Hilina, C'est cette zone qui s'enfonce d'environ 10 cm chaque année mais qui peut s'effondrer d'un seul coup en cas de gros séisme.

HAWAI - Kilauea : Nous sommes passés à 2 doigts d'une catastrophe planétaire !
Et le séisme du 29 Novembre 1975 causa une effondrement d'une portion de 60 km de l'Hilina mais heureusement ce ne fut que d'une hauteur de 3 mètres. Ce fut donc un effondrement partiel mais qui causa néanmoins un tsunami d'une hauteur de 14 mètres c'est à dire plus haut que le tsunami de mars 2011.

Le 4 mai,  la zone de l'Hilina a donc été frappé par un gros séisme qui, s'il était un peu plus puissant, aurait pu déclencher l’effondrement de toute une section de l’île d'Hawaï.

Ce jour là, on est donc passé tout prés d'une catastrophe d'ampleur planétaire et pour d'évidents impératifs économiques, le public a été laissé complètement dans l'ignorance de ce fait.
 

VOIR LA DERNIERE PROPHETIE =

7. Kilauea et Esaïe

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs