Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Affaire Tariq Ramadan : Charlie Hebdo s’en prend à Edwy Plenel

Publié par Brujitafr sur 8 Novembre 2017, 06:32am

Catégories : #ACTUALITES, #MEDIAS

Affaire Tariq Ramadan : Charlie Hebdo s’en prend à Edwy Plenel

Face aux critiques, le journaliste de Mediapart s’est plusieurs fois défendu de toute « complicité » avec Ramadan.

Charlie Hebdo s’attaque à Mediapart et à son fondateur Edwy Plenel. Dans son numéro à paraître mercredi, l’hebdomadaire satirique s’en prend au journaliste, accusé de proximité avec le théologien Tariq Ramadan, soupçonné de viols.

« Affaire Ramadan, Mediapart révèle : "On ne savait pas" », écrit le journal en guise d’accompagnement de quatre caricatures d’Edwy Plenel. On voit la moustache de l’ancien directeur de la rédaction du Monde se greffer de mains et lui couvrir la bouche, puis les oreilles pour finir par les yeux.

 

 

« Soutien absolu à Charlie quand ils sont menacés, les combattre avec les mots, les idées et les faits face à une Une (demain) aussi abjecte », écrit l’un des cadres du site d’information, Fabrice Arfi, sur Twitter. Un message retweeté par Plenel qui dénonce « l’affiche rouge » de Charlie Hebdo.

 

L’origine de l’attaque ? Une longue enquête de Mediapart en 2016 sur l’islamologue. Interrogé sur BFM dimanche, Edwy Plenel a nié avoir dissimulé les accusations de viol. « Personne d’entre nous à Mediapart ne savait quand nous avons fait cette enquête. »

LIRE AUSSI

>Une des victimes présumées se confie

Dans une tribune, la société des journalistes de Mediapart écrit que ce la caricature «affirme est faux et infamant». «Lors de ce travail au long cours, la rédaction n’a jamais eu connaissance de la moindre accusation de harcèlement, d’agression sexuelle, ni de viol. Si cela avait été le cas, nous aurions bien sûr enquêté à leur sujet», poursuit-elle, tout en déclarant travailler sur ce sujet.

Sur BFM, Edwy Plenel s’était également défendu des « complicités » avec Ramadan dont l’accuse notamment l’ancien Premier ministre Manuel Valls. « Je n’ai croisé M. Ramadan dans ma vie que deux fois, avait-il déclaré. J’ai toujours été contre sa diabolisation, comme je suis contre, au prétexte du terrorisme, de diaboliser nos compatriotes musulmans quels qu’ils soient. » Le site a également publié lundi une tribune dénonçant ceux qui l’accusent d’avoir ignoré les actes présumés de Ramadan.

Ce n’est pas la première Une que Charlie Hebdo consacre à l’affaire Ramadan. Il y a une semaine, l’hebdomadaire avait publié une caricature de l’islamologue en érection, se présentant comme « le 6e pilier de l’islam ». Menacés de mort pour ce choix éditorial, les représentants du journal satirique ont porté plainte. Le parquet a annoncé l’ouverture d’une enquête lundi.

 

La Une de Charlie Hebdo sur Tariq Ramadan

Charlie Hebdo

 

 

SOURCE

Commenter cet article

44débutpolémique220 15/11/2017 16:53

C'est avec stupeur & colère que j'ai lu hier,sur la toile,comme tout un chacun,les différentes déclarations de M.Plenel dans la polémique qui l'oppose à Charlie,l'hebdo satirique dont la rédaction a été décimée & martyrisée par des islamistes en tenue de combat,des soldats de l'armée du crime.Les bras m'en sont tombés,je n'en revenais pas.M.Plenel n’a rien fait d’autre que JUSTIFIER l’injustifiable,l’inqualifiable,l’abjection en prétendant que loin d’être les victimes des islamistes toutes celles et tous ceux qui ont eu à subir les insultes,les menaces,les pressions,les appels au meurtre et bien sûr les assassinats de ces nouveaux fascistes ne sont en fait que de dangereux croisés unis par le même mot d’ordre,la même intention,le même projet :faire la guerre aux musulmans.Les victimes sont désignées comme étant en réalité des bourreaux qui avancent masqués.De deux choses l’une :soit M.Plenel et ses nombreux soutiens,emportés par la passion se perdent dans une escalade verbale qui les déshonore soit l’islamo-gauchisme est bel et bien une réalité dont l’importance en France a été très largement sousestimée.M.Valls aurait alors visé juste.La France serait bien atteinte d’un terrible mal :une complaisance intellectuelle & morale pleinement assumée à l’égard de l’islam politique.La France ne serait plus immunisée et singulièrement dans le monde intellectuel et artistique contre une des lèpres du XXème siècle :le totalitarisme.La pire vague d’attentats et de meurtres à caractère politico-religieux que la France a pu connaître depuis le 2ème guerre mondiale ne serait que la réponse logique,si l’on suit un peu sérieusement le raisonnement de M.Plenel & de ses nombreux soutien,à la guerre (de tous les instants ?)menée par les Occidentaux aux musulmans.Comme M.Valls le fait fort justement remarquer M.Plenel & ses nombreux soutiens s’expriment comme les soldats du califat déchu.La polémique ne fait que commencer.Ce que nous offrent & nous proposent ces dangereux intellectuels n’est ni plus ni moins que le renoncement à notre liberté,la mise en esclavage de nos consciences en culpabilisant les victimes assignées au statut de bourreaux.Soit nous nous ressaisissons tant au plan intellectuel qu’au plan moral soit nous serons dirigés tôt ou tard par certains Français moins sourcilleux de défendre les libertés individuelles & publiques que nous ne le sommes.Nous ne nous laisserons pas mettre en cage.Il y va de notre avenir en France.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs