Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

L'esprit est comme un parapluie = il ne sert que s'il est ouvert ....Faire face à la désinformation


La production mondiale de bananes menacée

Publié par Brujitafr sur 23 Octobre 2017, 16:27pm

Catégories : #ACTUALITES, #VIE QUOTIDIENNE

La banane, fruit frais le plus exporté au monde, pourrait lui aussi disparaître des étals des magasins. Elle est menacée par un champignon, une nouvelle souche de jaunisse fusarienne. 

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

La production mondiale de bananes menacée

La Cavendish, banane la plus consommée en France, menacée

Après la pénurie de beurre, bientôt celle des bananes ? Le fruit frais le plus exporté au monde pourrait lui aussi disparaître des étals des magasins, menacé par un chamignon. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, (FAO), les bananes du monde entier seraient menacées par une nouvelle souche de jaunisse fusarienne, Tropical Race 4 (TR4). Cette « maladie du Panama » s'attaquerait plus précisément à la Cavendish, la banane la plus consommée en France.

Mais pas seulement. Cette variété représente près de la moitié des bananes cultivées dans le monde, et 95 % de toutes les bananes vendues. Et le pire pourrait être envisagé puisque selon la FAO, les conséquences de la diffusion de cette maladie fongique à travers le monde « auraient des répercussions sur les moyens d’existence de 400 millions de personnes qui dépendent du fruit le plus exporté au monde pour se nourrir ou encore pour tirer leurs revenus ». Malheureusement, ce phénomène n'est pas nouveau. En 20 ans,100 000 hectares de bananes ont déjà été ravagés par ce champignon, selon les scientifiques.

L'ouragan Irma a déjà détruit la quasi totalité des bananeraies antillaises

Ouragans et séismes : les pertes assurées chiffrées à près de 100 milliards de dollars

Pour éviter la propagation de ce champignon, la FAO a décidé d'agir vite. Dans ce sens, une campagne mondiale a été lancée par la FAO et ses partenaires. Ce programme mondial, qui requiert 98 millions de dollars, concerne 67 pays et a pour but d'éviter sa progression, tout en y faisant face. La filière n'est décidément pas épargnée puisque le passage de l'ouragan Irma avait déjà entraîné d'énormes dégâts . Les vents de 260 km/h qui ont soufflé en Martinique et Guadeloupe sont venus à bout des parcelles et les pluies ont détrempé les sols. Au total, 100 % des bananeraies ont été détruites en Guadeloupe et 70 % en Martinique

Depuis 1989 et le passage de l'ouragan Hugo, les deux îles n'avaient plus été touchées de la sorte par une catastrophe naturelle. Mais, si une pénurie peut être envisagée, elle ne serait pas pour cette fin d'année. En effet, la France peut sur d'autres exportateurs dont les bananes ne sont pas (encore) contaminés. D'après un rapport de France Agrimer, en 2016, 30 % de l'approvisionnement provenait des Antilles ; 50 % des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) et un peu plus de 13 % d'Amérique latine.

source

Cet article vous a intéressé ? Moins de Biens Plus de Liens ! a besoin de ses lecteurs pour poursuivre son travail, faites un don.

Vous aimerez sûrement lire Comment utiliser les bananes en cuisine ?

La production mondiale de bananes menacée
La production mondiale de bananes menacée

Commenter cet article

Chardak 23/10/2017 17:45

J'ai voulu partager cet article sur facebook : impossible. La raison invoquée : Votre message ne peut être envoyé car d’autres personnes ont signalé son contenu comme abusif.
Back

Brujitafr 23/10/2017 17:51

@Chardak = oui le blog est blacklisté sur facebook depuis plusieurs mois !!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

weblogs