Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


« TINA, t’es une salope, un mensonge, un mirage !! » L’édito de Charles SANNAT

Publié par Brujitafr sur 5 Mai 2017, 17:43pm

Catégories : #ACTUALITES

« TINA, t’es une salope, un mensonge, un mirage !! » L’édito de Charles SANNAT

« Mais c’est qui Tina ? » me demanderez-vous… Lisez jusqu’à la fin, ou la faim, et vous saurez pourquoi j’insulte Tina !!

Le gouvernement déclare la « clause Molière » illégale. Vous savez, la clause Molière, du nom de notre célèbre auteur, c’est ce petit alinéa, cette petite règle que l’on pouvait jusqu’à présent inscrire dans les contrats en demandant que sur le chantier… par exemple, les ouvriers parlent le… français, ce qui somme toute n’est pas faire preuve de fascisme quand on est en France et que notre pays dispose tout de même encore d’une langue officielle.

D’après cet article du Figaro, dès le 27 avril dernier, « les préfets ont reçu instruction d’interdire la mesure votée par plusieurs présidents de région les Républicains, qui impose le français sur les chantiers publics dans le but de lutter contre les travailleurs détachés ».

« Cette note de six pages dévoilée par l’AFP détaille le cadre juridique national et européen à opposer aux collectivités territoriales susceptibles d’y recourir. Et commence par rappeler que la clause dite «Molière» est «illégale» car contraire au droit européen relatif au détachement de travailleurs et à la libre prestation de services. Elle «ne saurait non plus se réclamer valablement de la volonté de protéger les travailleurs, compte tenu des garanties qui leur sont apportées par le droit européen et national», explique l’instruction.

En écho à la Commissaire européenne à l’emploi Marianne Thyssen, qui déclarait le 19 mars dernier que la clause «Molière» était une «discrimination», les quatre ministres rappellent également que «si des mesures de protection des travailleurs peuvent être légitimes», elles ne doivent pas créer de «discriminations directes ou indirectes à l’égard des opérateurs économiques et des travailleurs d’autres États membres». En outre, précisent les quatre ministres, le droit national organise déjà «la lutte contre le travail illégal» et «l’emploi irrégulier de travailleurs détachés». »

Le dumping social pas seulement autorisé mais même souhaité !!

Le gouvernement français, dans sa faiblesse et son européisme forcené, accepte de passer sous les fourches caudines de la Commission européenne en ce qui concerne les soi-disant principes de non-discrimination !!

Nous sommes dans le délire le plus total.

L’Europe affiche désormais sans se cacher et assume parfaitement sa politique de dumping social. Cette politique a uniquement pour objectif de peser à la baisse sur les salaires et les niveaux de protections sociales.

Dès l’été prochain, Macron et une clique de psychopathes de droite comme de gauche, cachée sous les atours d’un gouvernement « d’Union nationale » de la sécu, se chargeront de démanteler par ordonnances ce qu’il reste de droit du travail et de protection, pour le plus grand bénéfice des grandes multinationales.

Mais on vous invoquera TINA, cette « salope », ce mensonge.

Vous ne savez pas qui est Tina ?

Tina n’est pas une personne, elle est une fable.

Tina est une légende,

Tina est une histoire,

Tina est aussi votre cauchemar.

Tina, c’est en réalité un principe anglo-saxon,

Tina, c’est les initiales de « There Is No Alternative »…

Tina, c’est l’idée qu’il n’y a pas d’alternative.

Qu’il n’y a qu’un seul chemin, qu’une seule voie (sans issue).

Tina vous dit que c’est impossible, impossible vous m’entendez. Vous ne pouvez pas faire autrement que d’accepter cette société et son évolution mortifère, aussi bien économique que sociale.

Pourtant, impossible est une opinion, pas un fait. C’est impossible jusqu’à ce que nous prouvions que cela peut être possible. L’histoire de l’humanité regorge d’exemples de doctes experts et autres grands mamamouchis expliquant et pérorant que non, ce n’est pas possible. Tina est là, elle vous emprisonne, vous empêche de voir qu’une autre vie est possible, qu’une autre manière de faire est parfaitement envisageable.

Et vous savez pourquoi j’insulte Tina ? Parce Tina est la salope de service d’un système qui vous asservit. Vous aurez bien compris que Tina n’est pas une femme, mais une idée, et que cette idée doit être combattue sans relâche.

Ne laissez pas Tina gagner dans vos cœurs et dans vos esprits. Il y a plein de choses bien meilleures et bien plus bénéfiques à imaginer ensemble pour servir le plus grand nombre.

N’oubliez pas l’ennemi, l’ennemi c’est le totalitarisme marchand et Tina, le concept pour endormir les peuples. Tina est une arme, une arme à détruire la pensée, les idées, et toute volonté d’opposition.

Tina, c’est la justification à la faim sans fin.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin

Source Le Figaro ici 

Commenter cet article

zelectron 05/05/2017 12:21

la mesure à adopter : rendre obligatoire un ou plusieurs traducteurs (agréés par les tribunaux) en accompagnement de chaque travailleur détaché et ce à la charge du prestataire de service (marchand de viande comme on dit dans la profession de l'intérim) ou de la commission européenne . . .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<