Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


Plus de huit cents survivants ou proches des victimes du 11-Septembre portent plainte contre l'Arabie saoudite

Publié par Brujitafr sur 25 Mars 2017, 19:07pm

Catégories : #ACTUALITES, #USA

Crédits : Wikimedia https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/35/WTC_smoking_on_9-11.jpeg/1280px-WTC_smoking_on_9-11.jpeg

Crédits : Wikimedia https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/35/WTC_smoking_on_9-11.jpeg/1280px-WTC_smoking_on_9-11.jpeg

Plus de 800 proches de disparus ou survivants du 11 septembre 2001 ont porté plainte contre l’Arabie saoudite. Un droit qu’ils ont très récemment obtenu grâce à une loi passée en fin d’année dernière, comme le révèle Buzzfeed.

Cette loi, appelée Justice Against Sponsors of Terrorism Act (Jasta), donne aux victimes ou aux proches le droit de porter plainte contre un État accusé d’avoir aidé des terroristes. Elle avait été abrogée par Obama grâce à son droit de veto. Le président avait affirmé que le décret en question n’améliorait «pas la sécurité des Américains face à des attaques terroristes», mais aussi qu’elle amoindrissait «les intérêts essentiels des Etats Unis». Le Congrès avait néanmoins décidé d’outrepasser ce droit de veto.

Ainsi, les 800 signataires ont fait paraître un document où sont notés les noms de tous leurs proches et de tous les survivants qui portent également plainte contre le pays de la péninsule arabe. Ce dernier est accusé d’avoir su qu’au moins trois des terroristes ayant pris part au 11-Septembre faisaient partie d’al-Qaida, d’avoir gardé cette information secrète, d’avoir financé l’organisation terroriste en question et, enfin, d’avoir eu une relation privilégiée avec Ben Laden.

Double visage

Le document fait presque 200 pages (dont 135 pages de noms), et il y est notamment inscrit:

«L’Arabie saoudite était double. Elle a présenté une face publique aux États-Unis et aux autres pays d’Occident, en affirmant qu’elle luttait contre al-Qaida et le terrorisme, tandis que dans le même temps, comme il est ici détaillé, les acteurs du gouvernements saoudiens ont offert à al-Qaida un support et des ressources matérielles. [...] Ainsi, l’Arabie saoudite est, selon les plaignants, responsable des blessures et des morts de l’attaque du 11-Septembre

Vous pouvez cliquer ici pour accéder à la totalité du document.

De son côté, l'Arabie saoudite a demandé à Trump de revenir sur cette loi. Proche de Mohammed ben Salmane, le vice-prince héritier du royaume qu'il a reçu la semaine dernière, Trump avait pourtant vivement critiqué le veto d'Obama contre la loi Jasta, disant que son prédécesseur était «honteux» et affirmant que cela resterait comme «l'un des plus gros points faibles de sa présidence».

Comme on le rappelait ici, la Trump Organization possède au moins huit sociétés en Arabie saoudite. Si cette dernière, les Émirats Arabes Unis et l’Égypte ont fourni 18 des 19 pirates de l’air responsables des attentats du 11-Septembre, aucun de ces États ne fait partie du «muslim ban» règlementant l'arrivée de migrants aux États-Unis.

source

Commenter cet article

Doctorix 24/03/2017 16:31

Intéressant.
Quand l'Arabie aura prouvé qu'elle n'y est pour rien, elle devra désigner les vrais coupables.

Torsade de Pointes 25/03/2017 00:39

Disons plutôt que l'Arabie n'a joué qu'un rôle mineur, puisque sa mission dans cette affaire s'est limitée à fournir les prête-nom. Espérons que, mise sur la sellette, l'Arabie désignera enfin le maître d'oeuvre.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<