Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiblement, Giuliani ne peut pas se vanter d'avoir été à la défense des enfants et d'avoir traqué les pédophiles et abuseurs. Est-ce que sa prétendue déclaration d'hier sur l'existence d'un gigantesque réseau de pédophilie à Washington est un acte de repentance qui se manifeste sous la forme d'une dénonciation publique?

 
En 1984, Rudolph Giuliani était procureur du district sud de New York. Des allégations ont commencé à faire surface à propos d'abus physiques et sexuels perpétrés sur des enfants au centre de soins de jour de l'Académie militaire américaine de West Point. Les allégations ont été dénoncées par les responsables de West Point après qu'une fillette de 3 ans a été vue par un médecin militaire pour un vagin lacéré. 
 
Le dossier a été remis au FBI pour enquête et c'est Rudolph Giuliani qui était en charge de l'affaire. Giuliani n'a pas produit d'actes d'accusation et aucun des suspects n'a été inculpé. Certains parents ont déposé une poursuite civile et ont finalement reçu 2,7 millions$ du gouvernement en 1991, comme compensation aux souffrances de leurs enfants, sans que les abuseurs ne soient accusés ou incarcérés.
 
Lorsque le règlement de 2,7 millions$ a été offert aux 11 familles des enfants abusés, la plupart des médias américains n'ont pas nommé le nom de Rudolph Giuliani comme étant responsable du dossier puisqu'il se préparait à déposer sa candidature comme maire de New York.
 
Source (la traduction vaut la peine d'être faite):

* Mise à jour: La déclaration de Giuliani pourrait s'avérer être une "attrape-nigaud" qui vise à alimenter la propagation des "fake news" dans les réseaux alternatifs. Je ne supprime pas les 2 articles sur le sujet puisque je fais des recherches plus approfondies, mais s'il s'avère évident pour moi que ces étranges révélations sont un hoax, vous en serez informés.)

Tag(s) : #ACTUALITES, #USA

Partager cet article

Repost 0