Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Énorme ! Hollande candidat veut proposer le patrimoine pour tous… » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Je ne sais pas si la volonté de se représenter à tout prix de notre patapouf du Palais doit nous faire rire ou nous faire pleurer.

Il arrive un moment où on a envie de crier à Manu (Valls) « bon, Manu, arrête de tergiverser, la prochaine fois tu pousses patapouf dans les escaliers à la sortie du conseil des sinistres, ou tu le suspends aux rideaux dorés à l’or fin du Palais, tu lui fais avaler une horloge ancienne, bref, tu te débrouilles comme tu veux mais tu nous débarrasses de ce sparadrap collant d’Hollande », parce que là, si je croyais que nous avions atteint le fond, nous allons clairement commencer à creuser et pas à la pelle…. c’est une foreuse qu’il nous sort le mamamouchi raté.

Patrimoine universel : l’éventuelle mesure choc de Hollande pour 2017 concrétiserait le fantasme vieux de 200 ans… de s’offrir une vache

D’après L’Obs, le président de la République planche sur une proposition héritée du théoricien Thomas Paine.

« Je défends l’idée qu’on doit tous avoir un patrimoine de départ ». Selon l’hebdomadaire L’Obs, rapportant des propos de François Hollande, le président de la République travaillerait sur une proposition choc en vue de l’élection présidentielle de 2017 : le patrimoine universel.

« Alors que l’idée d’un revenu universel fait son chemin à droite comme à gauche, le chef de l’État considère que c’est sur l’héritage, véritable source d’inégalités à ses yeux, qu’il faut agir. « Chacun doit avoir droit à un prêt initial garanti par l’État, pas un don. Chacun l’utilisera comme il veut. Ce prêt, qui permettra d’acquérir un logement ou autre chose, sera pour beaucoup la condition pour s’en sortir », aurait-il expliqué à un proche.

D’un point de vue purement politique, l’objectif est limpide. Couper l’herbe sous le pied des candidats de la primaire PS qui proposent l’idée d’un « revenu de base » versé à chaque Français. Ce qui est notamment le cas de Benoît Hamon, Arnaud Montebourg ou encore Marie-Noëlle Lienemann. Outre la volonté de cocher la case « gauche » de l’offre politique, François Hollande tient aussi à s’inscrire dans un élan de modernité, à l’heure où des libéraux, comme Nathalie Kosciusko-Morizet à droite ou Emmanuel Macron, sont séduits par ce principe. »

On verra bien l’idée finale qu’il retiendra pour son programme final de campagne, mais le prêt garanti par l’État… c’est un don !

Sauf que, disons-le, aussi séduisant que ce soit, c’est une vraie idée à la con ! Encore pire que le revenu universel !!

Sur le principe, le revenu universel m’agace profondément dans la mesure où il s’agit d’un assistanat généralisé confinant au communisme, et l’on sait ce que donne une société sans incitation positive.

Le revenu universel est également sans condition, or je ne vois pas pourquoi on ne poserait pas, plutôt qu’un revenu de base universel, l’idée d’un droit opposable au travail qui s’accompagne du coup d’un revenu devenant un droit, mais ce droit au revenu découle d’un travail, d’un effort, il est mérité. L’oisiveté n’est pas forcément une bonne chose et la saluer comme un progrès est très, bien trop réducteur.

Mais alors le coup du patrimoine universel que l’on reçoit à ses 18 ans en cadeau d’anniversaire, c’est une idée encore plus stupide et crétine.

Pourquoi ?

Parce qu’au lieu de réduire les inégalités sur une vie, il est parfaitement prévisible qu’une telle mesure les grandisse considérablement sur la durée de la vie.

Pourquoi ?

C’est très simple.

Nous naissons profondément inégaux. Je suis petit, brun et maintenant en plus gros et gras… Je ne suis ni une gravure de mode, ni un sportif de haut niveau, j’ai mal partout, j’ai des problèmes osseux et je ne suis pas capable de soulever plus de 20 kilos (je force le trait mais bon)… Mon beau-frère, lui, mesure 2 m, n’a pas de surcharge pondéral, et peut soulever 200 kilos de fontes… (il est beau, grand et sportif gnagnagnagnagnagna !!)… L’inégalité c’est une donnée de la vie.

Il y a donc des grands, des petits, des imbéciles et des futés.

Les futés vont placer cette somme, la faire fructifier… et développer considérablement leur patrimoine ; cela va même leur servir d’accélérateur…

L’abruti, lui, se précipitera acheter la dernière Béhème ou la plus belle des Mercos ! Il roulera dans une bien belle auto. S’il ne dépense pas tout en voiture, il le fera au jeu, au casino, à la Bourse ou dans les filles en Thaïlande, ce qui pose aussi le problème de la fuite des capitaux à défaut de celle des cerveaux !!

Une fois que notre crétin de base aura tout dépensé, que va-t-on lui proposer ? Un revenu universel ? Un nouveau RSA ? Et qui le paiera ?

Ou alors nous lui dirons qu’il a eu sa chance ? Que lui aussi a eu la même chance que tout le monde au départ, qu’il a eu la même somme mais pas le même QI ni la même culture, ni les mêmes relations, ni le même carnet d’adresses ?

Nous lui dirons que, comme il a eu sa chance et qu’il n’a pas su la saisir, qu’il n’a pas su gérer son argent, et bien il n’a qu’à crever la bouche ouverte et en public ?

C’est donc cela l’égalité des chances ?

La seule véritable égalité des chances qui vaille est celle de la connaissance et de la culture. La véritable égalité des chances se situe à l’école, où l’école ne devrait plus vouloir éduquer (et endoctriner) mais instruire !!

La charité et la générosité c’est toujours avec l’argent des autres !!

Comme je le dis souvent, je déteste ce que me coûte les fonctionnaires quand je dois payer mes impôts chaque année ! Mais je précise aussitôt que j’adore les fonctionnaires, profondément. Lorsqu’un médecin sauve mon gamin à 4 heures du mat gratuitement, qu’il ne me demande rien, et que je vois sur son visage que mon simple sourire de père et mon merci profond sont pour lui la plus belle des récompenses !

En tout, donc, nous devons conserver cette volonté de sagesse et d’équilibre.

N’oublions jamais que la charité, la générosité, c’est le partage de ressources existantes.

C’est parce que je prends aux uns, que je peux donner aux autres.

Le socialisme c’est donc faire la générosité grâce à l’argent des autres, ce qu’il ne faut pas confondre avec la charité qui est un acte personnel et volontaire !! Je décide de donner à telle ou telle association ! À telle ou telle personne ! C’est MON choix !

Si nous voulons financer un patrimoine universel, alors il faudra prendre ce qui sera nécessaire à ceux qui « possèdent », les méchants, les horribles… les riches !! Beurk…

Sauf que quand vous faites fuir les riches pour les laisser se faire remplacer par de plus en plus de pauvres, vous appauvrissez d’une part votre pays, en ayant moins d’impôts levés, mais en plus en ayant plus de dépenses sociales à financer… Au bout du compte, vous êtes en faillite.

Il est donc totalement impossible, et tout aussi impensable de financer une telle idée qui atteint le summum de la démagogie.

Pour se faire réélire, Hollande est prêt à proposer à tous les jeunes français de gagner au loto… C’en est grotesque.

Pourtant, on voit bien la campagne qu’il veut imposer et sa stratégie. Faire monter le FN d’une part, puis se lancer dans un débat classique gauche-droite avec l’opposition d’un programme d’austérité porté par un Fillon et lui, l’homme gentil, normal, qui propose un gros chèque à tout le monde alors que notre pays ne possède plus ni sa souveraineté législative (le droit européen s’impose à nous) ni sa souveraineté monétaire, et encore moins sa souveraineté budgétaire !

Pourtant, faire comprendre cela sera très compliqué. Ils veulent tous leur chèque et pensent vraiment que c’est très égalitaire alors qu’il n’y a pas plus inégalitaire que de donner la même somme à tous et de regarder, 20 ans après, les 3/4 être en train de crever la bouche ouverte parce qu’ils ont géré comme des pieds ! Dans ce sens, mieux vaut un revenu universel qui, lui, au moins… tombe tous les mois !!

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire charles@insolentiae.com
Pour écrire à ma femme helene@insolentiae.com

 

 

 

Tag(s) : #ACTUALITES, #Présidentielles 2017

Partager cet article