Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Tchèques ont commencé à se faire implanter des puces pour payer

Apr7s les Australiens plus tôt cette année, c’est au tour des tchèques de se tourner en masse vers l’implant de puces RFID pour effectuer leur transactions . Sous prétexte que « c’est plus pratique », le monde est en train de se faire pucer . Comme des animaux . La marque de la bête se répand rapidement …

À la manière du paiement sans contact, mais de manière plus irréversible, des citoyens de République Tchèque cèdent à la douteuse méthode de se faire implanter une puce électronique sous la peau afin de procéder à divers paiements.

Ils sont déjà plus d’une vingtaine de résidents de République Tchèque à avoir accepté de se faire implanter une puce électronique sous la peau pour procéder à des paiements simples, et le nombre ne cesse d’augmenter, comme nous l’apprend la radio tchèque Rozhlas. Des paiements qui s’effectuent à la manière d’un paiement sans contact avec sa carte bancaire ou son smartphone, sauf qu’ici, on paye « avec son corps ».

Pour le moment, seuls les paiements en Bitcoins sont disponibles aux utilisateurs, précise la radio tchèque. Implantée sous la peau, au dos de la main, entre le pouce et l’index, la puce électronique mesure 12 millimètres. « Il n’y a aucune complication majeure, parce que quand vous l’achetez, le tout est enveloppé dans un emballage stérile, avec la puce et la seringue prête à l’emploi. Donc, la seule chose à faire est de se désinfecter la main, ouvrir le paquet avec la puce dans une chambre stérile et vous injecter la puce dans la main » explique Jan Hubík, membre de l’association tchèque à but non lucratif Paralelni Polis.

L’homme compare ce système avec quelques pratiques similaires qui se développent dans le monde, comme en Argentine, où les fans d’un club de football peuvent également s’implanter une puce sous la peau pour remplacer les tickets d’entrée au stade, ou encore en Suède, à Stockholm, où certains employés de bureau ont des puces sous la peau et pénètrent dans leur bâtiment juste en passant la main sur un lecteur. Les puces RFID sont également utilisées dans d’autres circonstances au Mexique, pour la localisation des magistrats et des membres de leur famille en raison du risque d’enlèvement par les narco-trafiquants.

Source

Tag(s) : #ACTUALITES, #SCIENCES - TECHNOLOGIE, #Nouvel Ordre Mondial

Partager cet article