Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ILS L’ADMETTENT FINALEMENT

L’objectif des changements climatiques est de détruire le capitalisme.

Par Diane Kepus – Le 9 novembre 2015

Ceux qui lisent mes blogs savent que je ne crois pas au réchauffement de la planète et il m’a fallu un certain temps pour comprendre pourquoi notre gouvernement supportait ceci avec tellement d’échecs comme dans la fabrication de panneaux solaires et des parcs éoliens en utilisant l’argent de nos impôts.

Les scientifiques ont continué à discuter et alors, ils ont commencé à admettre que les statistiques avaient été truquées et que l’argent avait passé par des mains corrompues.

Les deux choses réelles qui m’ont eu, ont été quand ils m’ont dit que le dioxyde de carbone était la cause de tout cela, alors que le sens commun et la science, que nous avons appris à l’école, démystifient totalement cette affirmation et alors …

Lors d’un événement pour discuter avec mon ami Karen, elle m’a démystifié la théorie de la montée des océans en raison de la fonte des glaciers, avec son expérience du verre d’eau et de la glace. Vous pouvez le faire à la maison. Il suffit de prendre un verre rempli de glace, de le remplir d’eau au maximum et d’aller magasiner ou travailler dans le jardin pendant une paire d’heures, et ensuite, de revenir à la maison ; Et, alors, dites-moi si l’eau a débordé du verre. Dois-je en dire plus ?

Depuis des années, maintenant, combien d’entre nous ont déclaré que toutes ces ordures des changements climatiques n’étaient que des mensonges mis en place pour rendre certaines corporations et certains citoyens individuels très riches, mais, il devait y avoir quelque chose d’autre.

Les Américains ont aveuglément sauté sur l’agenda des changements climatiques sans se poser de questions et en présentant leur loyauté indéfectible aux « avaleurs d’argent » tant qu’ils faisaient eux-mêmes de l’argent.

Récemment, nous avons vu un des plus grands défenseurs de la planète des changements climatiques sortir et déclarer la vraie raison pour laquelle tout cela a été mis en place.

N’est-il pas intéressant que, quel que soit le sujet, quand les progressistes, socialistes et/ou libéraux sont tellement profondément ancrés dans leurs egos, qu’ils ne peuvent s’empêcher, parfois, de faire résonner leurs sifflets juste pour attirer l’attention sur eux-mêmes.

Christiana Figueres, Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), a averti que la lutte contre les changements climatiques est un processus et que la transformation recherchée de l’économie mondiale ne sera pas décidée à une seule conférence ou avec un seul accord.

Pour une raison quelconque, elle a ressenti le besoin de dire au monde que le mensonge du climat mondial avait été créé pour transformer l’économie du monde pour « redistribuer la richesse » par toutes les nations les plus riches afin de prendre soin des nations pauvres. Une des phrases favorites d’Obama !

Je pensais que c’était ce que notre argent qui va aux tordus de l’Organisation des Nations Unies était censé faire. Vous et moi savons que cela a été un mensonge depuis sa création également.

Mais, voyez-vous, un grand nombre d’entre nous le savaient déjà, mais, cette femme vient tout juste de l’admettre !

Je suppose qu’elle pensait que nous n’avions pas encore compris cela !

Mais, vous ne pouvez pas obtenir du sang d’un navet, peu importe la force que vous utilisez, et si les monstres du réchauffement global/changement climatique ont réussi à ruiner le pays le plus riche au monde, où allez-vous obtenir l’argent pour l’Organisation des Nations Unies ? Peut-être que la Chine va supporter la pleine charge !

Je tiens à rappeler aux lecteurs que la principale raison de la création de l’Organisation des Nations Unies était le Nouvel Ordre Mondial. En outre, depuis sa fondation en 1945, l’Amérique a déversé des milliards de dollars dans l’Organisation des Nations Unies et les pays pauvres qui étaient pauvres en 1945, ne sont pas mieux aujourd’hui, 69 ans plus tard.

Ce que nous avons obtenu n’est que mensonge, corruption et destruction délibérée de ce pays à travers les egos et les mensonges des hommes et des femmes qui ne veulent rien de plus que l’argent, le pouvoir et le contrôle, et ne reculeront devant rien pour contrôler le monde.

Lors d’une récente conférence de presse à Bruxelles, Christiana Figueres a fièrement déclaré : « Ceci est probablement la tâche la plus difficile que nous ne nous ayons jamais donnée, qui est de transformer intentionnellement le modèle de développement économique pour la première fois dans l’histoire humaine. »

« C’est la première fois dans l’histoire de l’humanité que nous établissons pour nous-mêmes la tâche, dans une période définie de temps, d’intentionnellement changer le modèle de développement économique qui a été en place pendant au moins 150 ans, depuis la révolution industrielle. Cela ne se fera pas du jour au lendemain et ceci ne se produira pas à une seule conférence sur les changements climatiques, mais, ce sera dans 15, 21, 40, vous choisissez le nombre. Çà ne se produit tout simplement pas comme ça. C’est un processus, en raison de la profondeur de la transformation. »

« Le soi-disant « Projet de Lima », qui a été adopté en décembre 2014 à la Conférence Climatique de l’Organisation des Nations Unies à Lima (Pérou), sera l’objet de nouvelles négociations par les états membres, qui a commencé à Genève à la fin de 2014. Deux séries de négociations sont attendues avant la Conférence sur les changements climatiques qui doit avoir lieu à Paris en décembre 2015. »

Les principaux officiels de l’Organisation des Nations Unies sur les changements climatiques sont optimistes sur le fait qu’un nouveau traité international sera adopté à Paris, lors de la conférence sur les changements climatiques, à la fin de l’année.

Al Gore, le Prince Charles et tous ceux qui possèdent le savoir nous ont menacés d’un Armageddon Environnemental si nous refusons de croire ce qu’ils nous ont dit, que la terre s’assècherait et disparaîtrait, et que nous devons accepter leur système massif.

Pour prendre du recul pour ceux qui n’en sont pas conscients, Al Gore (qui a fait des millions avec cette escroquerie) et le riche Prince Charles d’au-delà des mers, ont passé en privé 2 journées ensemble avec Maurice Strong de l’Organisation des Nations Unies à une conférence internationale à bord du yacht royal Britannia au large de la côte du Brésil, quatorze mois avant la Conférence de l’Organisation des Nations Unies sur l’Environnement et le Développement à Rio de Janeiro, en juin 1992.

Lors de cette conférence, en 1992, (le 1er Sommet de la Terre (écrit par Maurice Strong) a eu lieu en 1972 en Suède), il convient de noter que l’Agenda 21, le Développement Durable et/ou le Réchauffement Climatique (la tactique de la peur), ont mis en place les infrastructures mondiales nécessaires pour gérer, compter, et contrôler la totalité des actifs de la planète. Vous comprendrez parfaitement que ceci doit être fait afin d’inclure toutes les forêts, l’eau douce, les terres agricoles, les déserts, les pâturages, les prairies, les champs des agriculteurs, les océans et les voies navigables intérieures, le milieu marin, la vie marine, les villes, les logements, les égouts et les déchets solides, les méthodes de production, l’air, la pollution, la biotechnologie, tous les aspects de la vie agricole, la production et la fabrication, la recherche et la médecine, etc…, ainsi que vous et moi.

Aujourd’hui, tout est durable : L’eau durable, les forêts durables, les marchés durables, l’agriculture durable, etc.., sans parler de nos enfants dont ils utilisent la Charte de la Terre dans la science pour influencer l’hypothèse de Gaïa, qui est aujourd’hui connu comme l’adoration de la terre, une croyance fondée sur la déesse grecque Gaia ou de la Terre Mère. Nos enfants sont éduqués pour croire que « NOUS » tuons la « Mère Terre » ou la Terre Mère et que nous devrions suivre GAIA.

Comme avec la poussée sur l’évolution de notre système d’éducation, les Organismes Non-Gouvernementaux ont sauté dans le train de l’argent avec un bang « dans le monde entier ». De nombreuses escroqueries ont suivies, comme le démarrage de toutes sortes d’entreprises aux États-Unis, qui recevaient dans certains cas des subventions du gouvernement fédéral pour mener à bien leur imposture.

Un puissant contrôle corporatif soutenant cet agenda maléfique est réuni, alors qu’un autre « groupe » appelé le Conseil mondial du commerce pour le développement durable, a été créé et je suis réellement surpris qu’il n’y ait pas plus de publicité.

En 1983, la 38ème session de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies a adopté la résolution 38/161, qui demandait au Secrétaire Général de mettre en place une commission « pour proposer des stratégies environnementales à long terme pour atteindre le développement durable à l’horizon de l’an 2000 et au-delà ».

Les personnes choisies pour cette commission incluaient Gro Harlem Brundtland, ancien Premier Ministre de la Norvège et vice-président de l’International Socialisme qui vient juste de prendre sa retraite en tant que directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il y avait William Ruckleshaus (premier dirigeant de l’Agence de Protection de l’Environnement créée par un décret de Richard Nixon) des États-Unis qui a également servi dans cette commission. Le reste des délégués provenaient d’autres pays socialistes, marxistes ou communistes. William Ruckleshaus soutient également Obama et, depuis 2010, il a servi en tant que co-président de la Commission Conjointe de l’Initiative de l’Océan.

Alors, qui a commencé tout cela ? Quelqu’un devait planter la semence de la naissance du développement durable. Et, ce n’est pas une grande surprise, c’était le Prince Charles et Maurice Strong. Comme Al Gore, ils nous disent que nous utilisons trop d’énergie, mais, à partir de laquelle de leurs nombreuses maisons monstrueuses économisent-ils de l’énergie ?

Non content de la foi chrétienne, le Prince Charles s’est tourné vers la «parapsychologie » que certains définissent comme « barboter dans l’occulte ». Il a été fortement influencé par l’écrivain, explorateur et mystique, né en Afrique du sud, Laurens van der Post, qui était également un ami de sa grand-mère, la reine-mère. Le prince a également été influencé par James Lovelock, un scientifique britannique qui a formulé « l’hypothèse Gaïa ». Le Prince Charles est également d’accord avec la perversion de la Genèse 1, 2, et 3.

Vous ne trouverez pas le prince Charles ni ses activités environnementales dans les manchettes des grands journaux. Et, ses biographies n’expliquent pas vraiment ses implications, parce qu’il y a fondamentalement un black-out sur ce qu’il fait vraiment dans le monde entier. Maurice Strong s’était vanté, il y a des années, de l’invitation du Prince Charles à l’événement sur le yacht et il a fait le commentaire que le prince avait félicité la Commission Brundtland pour avoir « incorporé le terme « développement durable » dans le vocabulaire de tout le monde ».

Et, vous pourriez penser qu’après toutes ces années de planifications, que les gourous de l’environnement auraient tous les faits dans leurs cerveaux. Oui, je sais que ceci impliquerait qu’ils aient des cerveaux ou qu’ils cessent de mentir, parce qu’il est plus difficile de se souvenir de ce que vous avez dit précédemment si c’est un mensonge. Cependant, comme la plupart des gourous du Nouvel Ordre Mondial l’admettent, il est bien de mentir si vous croyez en ce que vous mentez.

Prenez plaisir à regarder la dirigeante nommée par Obama à l’Agence de Protection de l’Environnement, la mendiante Gina McCarthy, aller contre le sénateur Jeff Sessions (R-AL), qui, comme la plupart de ces personnes, lorsque interrogées sur leur agenda ou sur la vérité, leurs esprits deviennent vides! Prenez note également que John Kerry est toujours à sa gauche. Ceci est d’une valeur inestimable.

Maurice Forte admet qu’il est un « capitaliste » dans la méthodologie et un « communiste » dans l’idéologie, ce qui se traduit par : Le fascisme et la richesse pour les quelques riches et l’esclavage pour les masses.

Source : NewsWithViews.com

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Tag(s) : #NATURE - ECOLOGIE

Partager cet article