Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le grand thème de prédilection d'Alain Soral a trouvé une illustration stupéfiante en ce fin de mois de juillet lorsqu'une dépêche laconique nous a appris en toute discrétion que le propriétaire du groupe de télécoms SFR, Patrick Drahi (qui possède déjà, via AlticeMedias : Libération, L'Express, Stratégies, IsraelTV News, Studio Ciné Live, L'Expansion, Mesures, Électroniques, Point Banque, La Revue des Collectivités Locales, IT for Business, Lire, Mieux Vivre Votre Argent, Classica, Pianiste, sans parler du groupe israélien de télévision et de téléphonie Hot) va aussi mettre la main sur... NextRadioTV (RMC-BFM) de son copain... Alain Weill.

Dingue !!!!

La boucle est bouclée...

Du pain béni par le Christ en personne pour Alain Soral! Et un vrai scandale d'Etat. En effet, comment celui-ci peut-il accepter, que dis-je, tolérer que tous ces magazines, radios et TVs soient entre les mains d'UN SEUL HOMME ?

Incroyable supercherie politico-médiatique...

Réponse évidente: parce que Drahi va servir la soupe à l'Etat, peu importe sa couleur, et à tous les politiques qui le composent.

Ne pas oublier: les députés, les chefs du PS, UMP, les ministres, présidents, premier ministres, etc. sont si heureuxxxxxx que BFM-TV leur accorde du temps d'antenne, n'est-ce pas? Ca leur donne des chances de plus d'être reélus aux elections suivantes, par rapport à leurs opposants qui n'y passent pas...

Le Point par exemple écrit: "Patrick Drahi a convaincu Alain Weill de lui vendre NextRadioTV (BFM-TV, RMC), groupe audiovisuel indépendant qui sera désormais adossé à la 3e fortune de France, rebattant les cartes dans l'audiovisuel français. Après des négociations rapides, les deux patrons, self-made-men quinquagénaires qui se connaissent depuis près de 20 ans, ont annoncé lundi qu'ils lanceraient prochainement une OPA d'environ 595 millions d'euros sur le groupe, soit trois fois son chiffre d'affaires. Elle sera financée principalement par Patrick Drahi, qui poursuit ainsi sa rafale d'acquisitions dans les télécoms et les médias".

Là ou le journaliste est totalement hilarant (mais très politique correct, attention, quand même...) c'est quand il donne la nationalité (sans "s") de Mr Drahi: "de nationalité franco-israelienne"... Il aurait pu ajouter le "s", non : - )

 

Je ne savais pas que ça existait la nationalité "franco-israelienne", il faudrait qu'on me montre où se trouve ce nouveau pays, LoL, surtout QUAND PATRICK DRAHI A RENONCE A SA NATIONALITE FRANCAISE (ici la fiche de discussions Wiki avec les avocats de Drahi "Le fait qu'il ait eu la nationalité française et qu'il ait demandé à en être déchu est un point significatif il me semble de sa biographie. M. (d) 17 mars 2014 à 20:32 (CET)"). Rappel de la Revue de Presse de février 2015 que vous pouvez voir également ici:

UN BANQUIER DE MORGAN STANLEY PREND LE CONTROLE DE L'EXPRESS ET LIBERATION ! 

 
C'est le banquier Bernard Mourad, ex Morgan Stanley, qui prend la tête de L'Express et Libération et la chaîne d'infos israelienne i24. Cool... Là vous êtes sûrs qu'il y aura encore plus d'informations en béton sur les banquiers et la crise qu'ils ont provoquée... Le Monde (possession d'un autre banquier) écrit: "M. Mourad quitte Morgan Stanley, et vient d'être nommé à la tête de Mag and News Co, le groupe de presse constitué par Patrick Drahi. Et qui regroupe Libération, L'Express, la chaîne d'information basée en Israël i24, ainsi que les titres de Marc Laufer, comme 01net. Ce dernier va d’ailleurs devenir le directeur général du nouvel ensemble. Selon l’entourage de M. Drahi, Bernard Mourad devra gérer la stratégie du groupe, son développement à l’international, ainsi que les futures acquisitions et les relations institutionnelles", lire ici Le Monde, ha ha ha.

Les riches achètent les médias pour donner les informations qu'ils veulent aux pauvres... Cela arrange bien les politiques en place qui, en plus, se battent pour passer dans leur écran. Une position très très confortable: une télé, un quotidien et un hebdomadaire nationaux, plus des sites web de premier plan sur la high-tech.

Je rappelle juste pour le principe que Mr Drahi, pape de SFR et des telecoms européens et israeliens, qu'il a renoncé à sa nationalité française. Donc ce groupe de presse qui invite les politiques français appartient bien à une puissance étrangère. Un vrai scandale:

"Quand le futur actionnaire de SFR voulait renoncer à être Français. EXCLUSIF: Alors que Vivendi a opté pour l'offre de Numericable, Challenges révèle que Patrick Drahi, son patron a souhaité abandonner la nationalité française ... Furieux, Arnaud Montebourg a redit ce matin sur Europe 1 que ce choix n'était pas patriotique: "Il y a un problème fiscal puisque Numericable a une holding au Luxembourg, son entreprise est cotée à la Bourse d'Amsterdam, sa participation personnelle est à Guernesey dans un paradis fiscal de Sa Majesté la Reine d'Angleterre, et que lui-même est résident suisse. Il va falloir que M. Drahi rapatrie l'ensemble de ses possessions et biens à Paris, en France". Mais à aucun moment, le ministre n'a fait allusion au fait que Patrick Drahi avait tenté l'an passé de renoncer à la nationalité française." lire ici Challenges de mars 2014.

La popularité d'Alain Soral sur Internet va grimper en flèche, c'est clair, aidé par la nullité crasse des rédacteurs en chefs de BFM-TV (un spécial loutres, un direct d'une gare, d'une aire de repos, d'un train, d'une plage, le tout juste pour dire qu'il fait beau, ou que les gens prennent le train pour partir en vacances)... Cette razzia suffit pour contribuer à la rentrée à une grande révolte sur les réseaux sociaux contre les médias TV aux ordres.

Cet achat de Patrick Drahi est une insulte à la liberté de la presse française. Mais à vrai dire, Drahi n'est pas vraiment en cause, puisque c'est l'Etat français qui lui permet d'effectuer ces prises de contrôle!!!

Qu'on me donne un seul Français, ou Italien, ou Belge, propriétaire de 15 journaux radio et télés en Israel...

En tant que journaliste, je trouve que c'est une situation à vomir. En effet, on voit bien cette immense "main invisible" mettre la main justement sur tous les médias français.

Bouygues a pris TF1, Niel, Pigasse et Bergé ont acheté Le Monde et le Nouvel Observateur, Bolloré a Canal+, Bernard Arnault a Le Parisien et Les Échos. Mais à la limite, ce sont des propriétés en France. Le groupe Drahi est non seulement de nationalité étrangère, mais piloté également par un banquier de la Morgan Stanley!

Les Ultra-Riches achètent bien les médias pour donner leurs infos choisies aux salauds de pauvres, aux sens-dents, qui, selon eux, ne méritent que le niveau des journalistes de BFM. Lire ici Le Point. Et lire aussi "Comprendre l'empire" d'Alain Soral que Xavier Niel (groupe Free) ne renierait pas: il a publié dans l'Obs un article assassin sur la chaîne d'infos israelienne de Drahi: "i24 News, la petite chaîne israélienne qui ne monte pas. Lancée en 2013 par Patrick Drahi, la "CNN du Moyen-Orient" est minée par une ambiance délétère : détecteur de mensonges, humiliations, licenciements brutaux...". lire ici pour s'amuser un peu, c'est tout ce qui nous reste...

Source


Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article