Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous sommes en plein feux d’artifice.

Depuis quelques jours, ça n’arrête pas de péter de partout. Ce sont particulièrement les usines chimiques qui sont visées. Des accidents dans de telles usines, ça arrive, mais jamais avec une telle fréquence.

Peut-on incriminer des défaillances sécuritaires ? C’est possible, mais ce serait un hasard inouï, l’épidémie d’explosions de ce mois d’Août touchant des pays aussi différents en matière de normes et de procédures de sécurité que le sont l’Allemagne, la Russie, la Chine et les Etats-Unis.

Des explosions partout ! Cinq, ce mois-ci et quatre en dix jours.

Nous sommes en plein feux d’artifice. Depuis quelques jours, ça n’arrête pas de péter de partout. Ce sont particulièrement les usines chimiques qui sont visées. Des accidents dans de telles usines, ça arrive, mais jamais avec une telle fréquence.

Peut-on incriminer des défaillances sécuritaires ? C’est possible, mais ce serait un hasard inouï, l’épidémie d’explosions de ce mois d’Août touchant des pays aussi différents en matière de normes et de procédures de sécurité que le sont l’Allemagne, la Russie, la Chine et les Etats-Unis.

C’est l’Allemagne qui ouvre le bal le 5 août 2015 avec une grosse explosion dans une usine chimique dans la ville de Krefeld. Une partie d’un bâtiment du complexe chimique s’était effondrée. Deux jours auparavant, un incendie avait fait rage dans un complexe chimique à Bitterfeld dans l’est de l’Allemagne faisant deux blessés et 10 millions d’euros de dégâts. Cela n’a peut-être rien à avoir, mais rappelons tout de même que quelques jours avant cela, l’Allemagne s’était opposée aux Etats-Unis pour le réarmement de l’Ukraine.

Explosion-Allemagne-55c22c1ac461881e188b4597

Ensuite ce fut Moscou, le 12 août. L’explosion eut lieu sur le territoire de l’oléoduc Ryazan-Moscou. Selon le département de la santé de Moscou cité par les médias, trois personnes dont un enfant ont été touchées par l’incendie et souffrent de brûlures, rapporte sputniknews.com

Explosion-Moscou-1017513065

Des explosions partout ! Cinq, ce mois-ci et quatre en dix jours.

Des explosions partout ! Cinq, ce mois-ci et quatre en dix jours.

Nous sommes en plein feux d’artifice. Depuis quelques jours, ça n’arrête pas de péter de partout. Ce sont particulièrement les usines chimiques qui sont visées. Des accidents dans de telles usines, ça arrive, mais jamais avec une telle fréquence.

Peut-on incriminer des défaillances sécuritaires ? C’est possible, mais ce serait un hasard inouï, l’épidémie d’explosions de ce mois d’Août touchant des pays aussi différents en matière de normes et de procédures de sécurité que le sont l’Allemagne, la Russie, la Chine et les Etats-Unis.

C’est l’Allemagne qui ouvre le bal le 5 août 2015 avec une grosse explosion dans une usine chimique dans la ville de Krefeld. Une partie d’un bâtiment du complexe chimique s’était effondrée. Deux jours auparavant, un incendie avait fait rage dans un complexe chimique à Bitterfeld dans l’est de l’Allemagne faisant deux blessés et 10 millions d’euros de dégâts. Cela n’a peut-être rien à avoir, mais rappelons tout de même que quelques jours avant cela, l’Allemagne s’était opposée aux Etats-Unis pour le réarmement de l’Ukraine.

Explosion-Allemagne-55c22c1ac461881e188b4597

Ensuite ce fut Moscou, le 12 août. L’explosion eut lieu sur le territoire de l’oléoduc Ryazan-Moscou. Selon le département de la santé de Moscou cité par les médias, trois personnes dont un enfant ont été touchées par l’incendie et souffrent de brûlures, rapporte sputniknews.com

Explosion-Moscou-1017513065

Puis ce fut le tour de la Chine, le même jour, avec la double explosion de Tianjin dont nous avons déjà parlée. La première surprise passée, les autorités chinoises ont réussi à maitriser l’information, ce qui est dommage pour nous mais coupe l’herbe sous les pieds à toute la machine de guerre médiatique qui s’était déjà mise en place.

des engins évacuent des carcasses de voitures calcinées sur le site dévasté de Tianjin en Chine le 20 août

des engins évacuent des carcasses de voitures calcinées sur le site dévasté de Tianjin en Chine le 20 août

Le 15 août, une explosion provoque un incendie gigantesque dans une usine chimique, mais cette fois aux Etats-Unis, dans la ville de Conroe au Texas. Tous les habitants se trouvant dans un rayon de 3 kilomètres sont évacués. Curieusement, la presse ne s’attarde pas trop sur cette explosion. Elle se contente de rapporter le peu de communiqués jetés du bout des lèvres par les officiels.

Explosion-au-texas-55cf12f4c461880c658b45cc

Dix jours après la catastrophe de Tianjin, la Chine allait à nouveau connaitre une explosion dans une usine chimique dans la province du Shandong, à l’est du pays. Tout porte à croire qu’elle a été très forte et qu’il y a eu des dégâts, et des morts, ou en tout cas des blessés, car elle a été ressentie dans un rayon de 5 kilomètres et la population alentour a été évacuée. Cette fois les autorités n’ont pas été prises au dépourvu, le blackout est presque total.

 Explosion-Chine-CMOj4hXUwAAqImJ.jpg large

CNBckuYVAAAsw_M.jpg large

Avic – Réseau International

source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article