Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


FRANCE : Les communes obligées de payer pour recevoir le courrier...

Publié par Brujitafr sur 8 Mai 2015, 13:33pm

Catégories : #ACTUALITES

 
La Poste réorganise ses tournées et ce sont les communes rurales qui en font les frais ! Elle leur demande un lieu pour que les facteurs puissent manger. Et si les communes veulent recevoir le courrier de bonne heure, elles doivent même payer !

C'est tout simplement inacceptable pour les maires des communes concernées par la réorganisation de La Poste. Elles sont en train de découvrir les tournées mixtes : une partie du courrier est distribuée le matin, l'autre l'après-midi, donc beaucoup plus tard qu'avant.

Une facture de 1000 euros par an pour Fresnay

Et ce n'est pas tout : La Poste leur demande de mettre à disposition un lieu pour que les facteurs puissent manger le midi, puisqu'ils font leur tournée en deux fois. Et même de payer pour avoir le courrier de bonne heure ! C'est-à-dire à 9h, en boîte postale, et pas à midi.

"On paie nos impôts comme tout le monde, il n'y a pas de raison qu'on n'ait pas le même service" s'agace la maire de Fresnay

Pour Fresnay-sur-Sarthe, ça ferait une facture de 1000 euros par an pour un service qui était gratuit jusque-là. Pas question répond la maire, Fabienne Labrette-Ménager : "c'est vraiment ennuyeux, le secrétaire de mairie va maintenant chercher le courrier à 14h, en reprenant le travail. Mais on paie nos impôts comme tout le monde, il n'y a pas de raison qu'on n'ait pas le même service !"

La réponse de La Poste ? "Pour ceux qui ne choisissent pas ce service, La Poste continue d'assurer sa mission de service public, à savoir la distribution du courrier en tous points du territoire 6 jours sur 7".

Source

Et surtout l'on paie déjà l'affranchissement du courrier, c'est pour qu'il soit distribué partout  dans les mêmes conditions...
Réduction de personnel, réduction des frais de fonctionnement, afin d'augmenter la marge bénéficiaire. Calcul à courte vue qui ne conduira qu'a un effondrement de ce service public. Privatisation de la distribution du courrier !

Commenter cet article

zelectron 08/05/2015 17:06

le bon titre de l'article aurait du être :
LA POSTE RACKETTE LES COMMUNES

zelectron 08/05/2015 14:39

Puisque c'est comme ça, la buvette, la supérette, l'épicerie et éventuellement un autre commerce doivent être restaurés aux frais de la poste, na !

Frank 08/05/2015 15:50

Ok avec toi, puisque la poste nous force la main, faisons, même si c'est désagréable et pas mérité, une mise en quarantaine complète de nos facteurs, aucun signe d'amitié suivi du paiement pour l'accès à nos commerces locaux de ce dernier, na !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<