Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Claude Guéant a été placé en garde à vue, vendredi 6 mars, a annoncé une source au Monde, confirmant une information de L'Express. Entendu depuis 6 h 45 par les enquêteurs, l'ancien ministre de l'intérieur UMP est notamment interrogé sur l'origine d'une somme de plus de 500 000 euros versée sur son compte en mars 2008 et en provenance d'un compte à l'étranger.

Lire notre enquête : Interrogations sur les modalités de la vente des tableaux de M. Guéant

Quand cette affaire a été révélée, M. Guéant a avancé que ces « 500 000 euros [provenaient] de la vente en 2008 de deux tableaux du peintre hollandais Andries van Eertvelt à un confrère avocat. Cela n'a rien à voir avec la Libye ».

Les enquêteurs se demandent si le cabinet d'avocat ne serait pas une simple boîte à lettres dans la transaction et si cette vente de tableaux ne cache pas des mouvements de fonds suspects.

Comme l'ont assuré plusieurs spécialistes, les œuvres d'Andries van Eertvelt n'ont jamais atteint une telle cote, d'autant que l'ancien ministre parle de tableaux de taille réduite, qui sont évalués autour de 15 000 euros. Par ailleurs, M. Guéant aurait dû obtenir un certificat du ministère de la culture pour vendre, au tarif qu'il a indiqué, des œuvres à l'étranger. Or il n'en a jamais fait la demande ; ce qui constitue un délit.

En 2013, Claude Guéant avait également été mis en cause après la découverte de paiements en liquide suspects pour un total de 20 000 à 25 000 euros qu'il attribue à des primes en liquide, touchées lorsqu'il était au ministère de l'intérieur.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/03/06/claude-gueant-en-garde-a-vue-dans-l-enquete-sur-un-presume-financement-libyen-de-la-campagne-de-sarkozy-en-2007_4588902_3224.html#AjJHQ9mlD1BqTXvR.99
Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article