Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ségolène Royal, ministre française de l'Écologie. © afp.

france La ministre française de l'Ecologie Ségolène Royal prend la défense des feux de bois en cheminée dont l'interdiction prochaine à Paris par les autorités préfectorales est "excessive" et ridicule", a-t-elle déclaré mardi.

"Je vais faire changer cette décision qui ne va pas dans le bon sens", a annoncé Ségolène Royal sur France 2. L'interdiction, destinée à réduire l'émission de particules fines dans l'air très pollué de la capitale française, devait être effective au 1er janvier.

Avec cette disposition "on est un peu dans le ridicule", a ajouté la ministre. "on nous a fait croire que les feux de cheminée polluaient plus que les voitures diesel. (...) Il faut être un peu raisonnable. Je ne suis pas favorable à une société des interdictions".

"J'encourage en tant que ministre de l'Ecologie le chauffage au bois. La France est quand même la quatrième forêt européenne (...) et il y a des poêles de chauffage au bois qui sont très performants", a encore souligné Mme Royal.

Tollé
Les feux de bois en "foyers ouverts" doivent normalement être interdits à compter du 1er janvier 2015 à Paris et dans presque toute sa région, une mesure qui a suscité un tollé parmi les associations de consommateurs. Paris compterait 135.000 cheminées à foyer ouvert dont la plupart ne sont jamais utilisées, les autres ne servant qu'occasionnellement pour les fêtes et les réunions de famille.

Un responsable des services régionaux de l'environnement a affirmé que "l'émission de particules fines d'un feu de cheminée durant quelques heures équivaut à celle d'une voiture classique roulant pendant plusieurs milliers de kilomètres".

source

Tag(s) : #ACTUALITES

Partager cet article