Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 
 
 
(MAJ 16:30)
 
Ces premières incohérences ne fleuraient pas bon l’authenticité pour cette photo sortie de nulle part. Il semblerait que ce soit encore un fake. Décidément, ça devient une habitude et si même les médias russes s'y mettent juste parce que ça colle avec la version qui va bien, on n'est pas sorti de l'auberge. Comme quoi les infos trop belles pour être vraies doivent être prises avec scepticisme. Premier article en français. Autre article en anglais. A mon sens, cela ne change pas le fait que la version du missile Buk est fausse car aucune traînée de missile n'a été filmée ou photographié ce jour là, que les témoins n'en ont pas pas vu non plus alors qu'il ont bien aperçu des avions de chasse.  D'ailleurs, Kiev s'est grillé le jour ou elle a monté le clip audio pour incriminer les séparatistes et a enfoncé le clou quand elle a fourni de fausses preuves photos pour l'enquête (dixit le BND).
 
Cette photo satellite révélée tout récemment par les médias russes montrerait le moment ou un avion de chasse (forcément ukrainien) tire sur l'avion MH17. Ce qui est étonnant par contre, c'est que cette image n'est pas récente. Je l'ai retrouvé publiée il y a précisément un mois sur un forum russe. Un membre indique que "cette Image a été obtenue par email de passionnés de WikiLeaks russes, la source n'est pas citée. L'horodatage correspond au temps spécifié dans les données de contrôle soumissent par le Ministère de la Défense russe. A en juger par le temps internationale des inscriptions, cela pourrait provenir d'un satellite américain ou d'une unité de reconnaissance". La réelle source de cette image satellite reste donc énigmatique et à confirmer, jusque là un doute subsiste. Wikileaks n'a pas officialisé cette information. Soit il s'agit de hackers isolés (mais pour arriver à obtenir des données satellites de l'OTAN, ce n'est pas n'importe qui) soit ce sont directement les russes qui ont piraté les donnés. La photo d'illustration est la meilleure que l'on peut trouver sur le net et pourtant elle est de qualité 20% d'après fotoforensics. Or il est impossible de vérifier s'il y a eu un montage avec une telle perte de qualité.
 Curieusement, celle montrée dans les médias a été amputée des données d'horodatage satellite. RT a dans le même temps publié des données radar d'une tour de contrôle de Rostov qui démontrent une fois de plus que plusieurs chasseurs ukrainiens volaient à proximité immédiate du vol MH17 ce qui confirme à la fois les données militaires présentées par la Russie et cette dernière image satellite. Fawkes
*****
 
Les experts russes ont affirmé que le Boeing MH 17 de la Malaysia Airlines a été abattu par un avion de chasse ukrainien et non pas par un missile sol-air.
Cela fait suite à la fuite d’images satellites qui montrent un missile se dirigeant comme l’éclair en direction de l’avion de ligne, publiées ce soir (14 novembre) par la principale chaîne de l’État russe.
Il a été revendiqué que les images spatiales étaient d’un satellite britannique ou américain.
Russia Canal 1 a publié des images satellite qui suggèrent que le Boeing MH 17 (en haut de l’image) a été abattu par un avion de guerre ukrainien (en bas à gauche en tout petit)
Le vol d’Amsterdam à destination de Kuala Lumpur circulait sur la région affectée par le conflit quand il a disparu de l’écran radar.
Un total de 283 passagers, dont 80 enfants, et 15 membres d’équipage ont été tués.
 
Le présentateur de TV Mikhail Leontiev a prétendu que la source mystérieuse qui a fourni les images a conclu qu’ils ont montré “comment un avion de chasse Mig-29 détruit l’avion de ligne de Boeing “.
L’Occident a indiqué à plusieurs reprises que l’avion avait été abattu par des rebelles pro-Moscou en utilisant un système de missile BUK russe.
On a prétendu que la source mystérieuse qui a fourni les images a conclu qu’ils ont montré «comment un avion de chasse Mig-29 (photo) détruit l’avion de ligne de Boeing”
Un total de 283 passagers, dont 80 enfants, et 15 membres d’équipage ont été tués après que le MH 17 ait été abattu.
La Russie a soutenu qu’un avion non identifié était dans les environs au moment de l’accident, et que l’Ukraine et l’Occident ont occulté ce fait.
Le membre du Kremlin  a déclaré: «Aujourd’hui, nous avons toutes les raisons de supposer que un crime d’État a été commis par ceux qui ont délibérément détruit l’avion et par ceux qui ont cyniquement caché l’information alors qu’ils la connaissaient..”
Cette diffusion d’un caractère exceptionnel  a eu lieu avant la rencontre entre  dirigeants occidentaux, dont David Cameron qui rencontrera  Vladimir Poutine lors du sommet du G20 en Australie.
Canal1 a déclaré  «Nous avons à notre disposition ces étonnantes photos faites par un satellite espion étranger pendant les dernières secondes de MH17- au-dessus de l’Ukraine.”
Ivan Adrievskiy, vice-président de l’Union russe des ingénieurs, a suggéré que l’image a été prise par un satellite américain ou britannique
Un «expert» appelé George Bilt a été cité disant que le Boeing a été abattu dans le ciel par«une attaque classique d’avion de chasse par l’arrière”
Le rapport conteste qu’un missile BUK soit la cause de la tragédie.
«Pour couper court, il semble qu’il y avait pas de BUK et aucun lancement depuis la terre. Il y avait des dizaines de professionnels et des milliers de témoins amateurs, et personne n’a relevé cela”, selon Leontiev.
Ivan Adrievskiy, vice-président de l’Union russe des ingénieurs, a déclaré: «Nous voyons une photo prise de l’espace à partir d’une orbite basse. Habituellement, ces images sont prises dans l’intérêt de la reconnaissance générale du ciel et du sol.”
“Les coordonnées de la photographie nous permettent de supposer que l’image a été prise par un satellite américain ou britannique.”
«Nous avons étudié cette image en détail et nous avons trouver aucun signe prouvant qu’il soit faux.”………. [...]
Photo de la zone du crash du MH 17
The flight from Amsterdam to Kuala Lumpur was travelling over the conflict-hit region when it disappeared from radar
Vladimir Poutine a accusé les ukrainiens de “bombarder constamment” le site du crash du MH 17 plus tôt cette semaine (…)
On a vu au moins 21 camions, six chars et 14 canons d’obusier roulant dans le territoire rebelle à Donetsk, tandis que les résidents ont rapporté un convoi de 12 camions militaires non banalisés.
L’Ukraine allègue que ces derniers jours ont vu une augmentation énorme de matériel militaire, des soldats professionnels et de fusils d’assaut AK-74 équipés de pointeurs laser se déplaçant vers Donetsk en provenance de  Russie.
Source et plus d’info sur: dailymail.co.uk/ 
via traduction: stopmensonges / Les moutons enragés
Etonnant que certains médias russes se soient fait avoir.

Par contre, RT et Ria Novosti n'ont pas marché et c'est de loin les média russes les plus fiables. C'était un signal fort.

Quelque soit celui qui a monté cette arnaque, cela va clairement profiter à l'OTAN, les médias étrangers s'en donnent déjà à cœur joie:

http://www.news.com.au/travel/travel-updates/russia-accused-of-faking-pics-to-shift-blame-in-mh17-disaster/story-fnizu68q-1227123846130

http://news.nationalpost.com/2014/11/15/russian-satellite-image-of-mh17-being-shot-down-by-fighter-jet-dismissed-as-crude-fake/

http://www.bbc.com/news/world-europe-30064374

Et encore, attendez que la presse française s'en emparent. Ils vont s'en gargariser à coup sûr. Peut être que c'était le but de la manœuvre d'ailleurs...

Le faussaire a niaisement repris des images google de 2012 avec les mêmes nuages en toile de fond:

https://www.metabunk.org/data/MetaMirrorCache/3c32f868d0554c2406b4ec5ba3c51209.png

Ils étaient nettement moins loquace quand les ukrainiens avaient falsifiés l'enregistrement impliquant les séparatistes.
Tag(s) : #CONFLICTS DANS LE MONDE

Partager cet article