Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  

Nicolas Sarkozy ne connaît peut-être pas si bien la télévision qu'on le dit. Invité hier sur Canal + dans "Le Grand Journal", il a semble-t-il découvert le fonctionnement du... zapping. Après sa diffusion, il réagit sans y être invité à une séquence de Direct 8 où on voit un fétichiste des collants. "Vous ne l'avez pas invité notre ami l'accro au sexe là ?" lance-t-il. "Je ne le connais pas" répond Michel Denisot. "Je le regrette pour vous car on a envie de le connaître. Un homme élégant, je me suis dit c'est la nouvelle ligne éditoriale de Canal +" poursuit le chef de l'Etat. "C'est pas chez nous" répondent en coeur les chroniqueurs de l'émission, rappelant que les images du zapping sont empruntées à d'autres chaînes de télévision chaque jour sur Canal +.

 

"Ah c'est le reflet de la télé ?"

"Entre l'agité de la CGT et l'accro au sexe... Ah c'est le reflet de la télé ? Mais vous savez que dans la vraie vie, il n'y a pas que ça. Là, on fait de la publicité à tout ce qu'il y a de plus extrémiste, parfois de plus épouvantable et que la vraie vie c'est pas ça. La vraie vie, c'est des gens qui travaillent, qui s'aiment, qui élèvent leurs enfants, c'est pas ça..." enchaîne Nicolas Sarkozy. "C'est pas un comédien ?" interroge-t-il. "On a découvert la séquence en même temps que vous" répond Michel Denisot, qui tente de mettre un terme à cet échange surréaliste.

 

"C'est pas possible, je ne peux pas penser un homme aussi bien informé que vous ne le connaisse pas" poursuit le chef de l'Etat. "Je vous en prie, c'est limite là" répond l'animateur. "Moi j'ai fait des affaires avec Depardieu mais vous vous connaissiez l'accro au sexe là" insiste Nicolas Sarkozy. Stupéfaction des chroniqueurs autour de la table. "C'est toujours de l'humour ou pas ?" lance Jean-Michel Aphatie. "Oui" répond Nicolas Sarkozy. Puis Michel Denisot lance la publicité. Si vous avez raté ce moment, puremedias.com.com vous propose de le revoir ci-dessus.

 

Carton d'audience

Hier, Nicolas Sarkozy a offert à Canal + de nouveaux records d'audience. La première partie du "Grand Journal" a été suivie par plus de 2 millions de téléspectateurs, soit 10,3% des quatre ans et plus. Avec 10,1% de part d'audience et 2,6 millions de fidèles, "Le Petit journal" s'offre un nouveau record, après celui réalisé la semaine dernère avec Marine Le Pen. Enfin, la dernière partie affiche aussi un très haut niveau : 11,1% des téléspectacteurs ont écouté les projets culturels du Chef de l'Etat.

Tag(s) : #Présidentielles 2012

Partager cet article