Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


WikiStrike demande la destitution de Carla Bruni pour des propos inadmissibles

Publié par Mulder sur 24 Décembre 2011, 06:38am

Catégories : #ACTUALITES

carla-bruni-enceinte-2011.jpg












"On en a plus qu'assez d'avoir en permanence le sentiment de s'excuser d'être Français. On ne peut pas changer ses lois, ses coutumes parce qu'elles ne plaisent pas à une infime minorité. Si certains n'aiment pas la France, qu'ils ne se gênent pas pour la quitter !" Cette phrase de Nicolas Sarkozy, lancée le 23 avril 2006 devant 2 500 nouveaux adhérents de l'UMP, prend aujourd'hui un relief nouveau, à la lumière de l'interview accordée récemment par celle qui n'était pas encore sa compagne : Carla Bruni.

 

Des propos au karcher, rapportés par le quotidien britannique Daily Mail , que l'ex-mannequin aurait tenu "peu de temps" avant le début de sa relation avec Nicolas Sarkozy.

 

"Je ne suis pas du tout Française, j'ai un passeport italien"

 

Les Français ? " Ils sont minables ! Toujours de mauvaise humeur. Tout le contraire des Italiens !" Paris ? "Une ville affreusement polluée, un centre-ville insupportable", lâche celle qui "habite à la lisière de la capitale parce que c'est le seul endroit où existent des espaces verts". En revanche, elle plébiscite Londres, "une ville magnifique où l'on ne sent pas la pollution, il y a tellement de parcs..." Le reste est à l'avenant. "Je ne suis pas du tout Française, insiste la chanteuse. Je n'ai pas de passeport français, j'ai un passeport italien. J'aime le tempérament des Italiens et la gastronomie italienne."

 

Interrogée sur sa préférence pour les hommes plus âgés (on lui prête des liaisons avec Mick Jagger, Donald Trump ou Eric Clapton), l'ex-mannequin, apparemment déçue, déplore leur manque chronique de "maturité".

Et curieusement - signe peut-être de l'imminence de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy - , lorsque le journaliste lui demande si, selon elle, les hommes de petite taille ont davantage de prestance, elle lance des noms : "Oui, il y a quelque chose de cela. Napoléon, Sarkozy..." Subliminal ?

 

Source: Le Point

Lu sur
Wikistrike

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<