Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des chercheurs de l’université de Cambridge ont découvert qu’un médicament pourrait diminuer les préjugés racistes.

Un médicament contre le racisme. C’est l’improbable découverte qu’ont faite des chercheurs de l’université de Cambridge. Le médicament existe déjà, il s’agit du propranolol connu en France sous le nom d’Avlocardyl et il est habituellement utilisé pour soigner l’hypertension. Et il pourrait aussi avoir des effets secondaires qui diminuent les élans de racisme inconscient.

L’étude a été réalisée sur un panel de 36 hommes qui devaient associer des visages blanc ou noirs avec des idées positives ou négatives. Parmi les personnes suivant un traitement au propranolol, seulement un tiers ont eu des préjugés racistes. Habituellement ces préjugés sont présents chez la plupart des gens.

"Nous n'avons d'ailleurs pas voulu chercher à guérir le racisme, a expliqué Sylvia Terbeck, la chercheuse du département de psychologie expérimentale de l'université d'Oxford. Nous nous sommes seulement servis de ce médicament pour vérifier l'importance des processus émotionnels sur les attitudes racistes inconscientes."

"Après ces premiers résultats sur le racisme, nous allons maintenant étudier les effets des émotions sur d'autres préjugés, sur l'appartenance religieuse ou sur l'homosexualité par exemple", confie la chercheuse.

 

Lu sur Le Figaro.fr 

On est pas loin du soma du "meilleur des mondes".

Tag(s) : #INSOLITE

Partager cet article