Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je sais bien que je ne vous apprends pas grand chose, mais bon, ce ne sera pas faute de l'avoir écrit en long et en large depuis que ce blog existe : pas besoin d'être conspirationiste vu que l'info est maintenant "grand public", ni parano, ni de freaker sur les puces RFID, si vous avez un téléphone portable, vous êtes DÉJÀ suivi, enregistré, et stocké ( et accessoirement irradié par les ondes EMF ) point ... c'est quand même incroyable, on vous le dit, on vous l'annonce, c'est mainstream, vous êtes des vaches à lait enregistrées, parquées, localisées anytime...et vous trouvez ça si "essentiel" à votre vie ? vraiment ? On n'est plus dans la sphére de la défense de la vie privée, vous êtes sous contrôle, that's it, inoffensif tant qu'on ne s'interesse pas à vous ...


 

Quelques chiffres :
50 millions d'utilisateurs d'iPhone et iPod touch dans le monde. ...
La France compte 7 millions d'utilisateurs de iPhone
10 millions d'utilisateurs d'iPhone en Europe

Faits :

Vie privée : l’iPhone traque ses utilisateurs
Scandale, l’iPhone conserve un fichier retraçant tous les déplacements de son propriétaire. Une collecte d’informations à laquelle les utilisateurs ne peuvent échapper.
L’information est tombée hier et a depuis fait rapidement le tour du web : l’iPhone, le smartphone d’Apple, garde une trace de l’ensemble de vos déplacements. À cet effet, il détermine sa position par rapport aux émetteurs GSM, horodate les informations obtenues, puis les conserve dans un fichier stocké localement.

En tout état de cause, cette collecte d’informations n’est en rien due au hasard. La base de données créée est ainsi sauvegardée avec vos autres fichiers et sera transférée vers un éventuel nouveau terminal. Apple s’octroie même d’ores et déjà le droit d’utiliser ces données. Source


Les points rouge, orange et mauve sont les endroits où des communications ont été faites

 Divulgation de données très personnelles
En décembre 2010 un nouveau point obsur a été dévoilé concernant l'UDID (Unique Device Identifier), présent dans les produits mobiles d'Apple. Assimilée à l'identification de chaque appareil, l'UDID permet par exemple de conserver les scores d'un jeu, ou encore de garder en mémoire les paramètres préférentiels d'une application.

Une plainte déposée fin 2010 contre Apple a indiqué que les plus grands réseaux pouvaient, grâce à l'UDID, relever quelles applications les utilisateurs téléchargent, à quelle fréquence et combien de temps ils les utilisent. La plainte va jusqu'à dire que "le lieu, l'âge, le genre, le revenu, l'origine ethnique, l'orientation sexuelle et politique" de l'utilisateur sont vendus par les développeurs aux réseaux publicitaires Une enquête du Wall Street Journal a démontré que certains développeurs s'en servaient à des fins douteuses.

Sur les 101 applications les plus populaires du magasin en ligne AppStore, 56 ont transmis l'UDID à des entreprises tierces, 47 la localisation du téléphone, et 5 l'âge, le sexe ou d'autres données personnelles. Source



Petit rappel si vous avez besoin de connecter les faits :

Pas de téléphone portable ? vous êtes suspect
Votre cellulaire est votre chaîne et votre boulet
Une civilisation anesthésiée devant tous ces écrans
Cellulaire et conditionnement
Je sais où vous vivez, ce que vous mangez et quand vous allez vous coucher
Plus besoin de faire de recherches, nous avons déjà trouvé ce que vous voulez
Géolocalisation : des photos qui parlent trop
Face.com : le logiciel de reconnaissance faciale
Le PDG de Google prédit la fin de l’anonymat sur Internet
Google, leader mondial du ciblage comportemental
Internet est une vaste machine à espionner
Le dernier champ de bataille pour notre liberté : internet  vu sur "Au bout de la route"

 
Tag(s) : #VIE QUOTIDIENNE

Partager cet article