Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© afp

Lors de la visite de Nicolas Sarkozy sur un chantier dans l'Essonne hier, au cours de laquelle un ouvrier a demandé au chef de l'Etat s'il était candidat à sa propre succession, l'Élysée a fait venir des travailleurs en plus pour faire de la figuration, révèle ce matin Europe 1. "Ils voulaient plus de monde autour de Nicolas Sarkozy", a témoigné pour la radio un cadre du chantier en question, sous le couvert de l'anonymat.

Plusieurs dizaines de personnes, n'appartenant pas au chantier, seraient ainsi venues en plus de la soixantaine d'ouvriers présents quotidiennement, pour garantir une présence importante sur le site.

Et tandis que le chantier était fermé pour cause de température glaciale, les ouvriers et les figurants auraient été priés de faire semblant de travailler devant la presse. Dès la fin de la visite, ils sont rentrés chez eux, ajoute la radio.

Interrogé par Europe 1, l'Élysée ne nie pas avoir organisé la présence d'ouvriers venus d'ailleurs. "Nous avons simplement voulu donner la possibilité d'être présents, à tous ceux qui ont, par le passé, ou auraient à l'avenir à travailler sur ce chantier", a expliqué le service communication de la présidence. (afp, mdv)

Tag(s) : #POLITIQUE

Partager cet article