Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le courant n'était jamais passé entre eux, mais là, Nicolas Sarkozy lui a carrément dit de la fermer. Il n'a pas supporté que les Anglais (qui ne sont pas dans l'euro) viennent lui dire ce que la France et l'Allemagne devraient faire... La presse anglaise est very shocked... The Guardian: "Nicolas Sarkozy tells David Cameron: "Shut up over the euro"... Le Telegraph: "Nicolas Sarkozy tells David Cameron: "We're sick of you telling us what to do". David Cameron clashed repeatedly with Nicolas Sarkozy today after the French President tried to exclude Britain and non-eurozone countries from a critical Brussels summit to rescue European banks."... Et si les esprits s'échauffent, c'est parce que la CIA a manipulé les Polonais (comme d'habitude) pour qu'aucune décision monétaire concernant l'euro ne soit prise sans l'avis des pays qui n'en font pas partie. Si, si, et les autres ont accepté... La Suède a aussi poussé en ce sens. Du coup Cameron et les autres hors eurozone ont participé à la réunion, et Nicolas s'est fâché tout rouge... Lisez bien: "It has been another week of apocalyptic warnings and high drama. "Time is running out" said Sir Mervyn King, the Governor of the Bank of England, even as Nicolas Sarkozy, the French president, warned that talks aimed at dousing the eurozone flames had broken down". Lire le grand papier du Telegraph. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article