Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Photo: « Vers un nouveau paradigme«

Simon Granger, Météomédia

La vague de froid qui s’agrippe sur l’est de l’Europe continue de faire des victimes.

En Ukraine, plus d’une quarantaine de personnes, pour la plupart des sans-abri, sont mortes de froid au cours des derniers jours, tandis que plus de 700 autres ont été hospitalisées pour de l’hypothermie ou des engelures.

Les autorités ont ouvert des centaines de refuges dans le pays pour permettre aux sans-abri de se nourrir et de se réchauffer, alors que les températures ont chuté sous les -30 °C. Mercredi, le gouvernement a également ordonné la fermeture des écoles et des collèges jusqu’à la fin de la semaine.

La Pologne, la Roumanie, la Bulgarie, la Serbie et la Russie sont également aux prises avec ce froid mordant. Selon les derniers bilans, le nombre total de victimes s’élèverait à 79 morts.

Ce temps froid a provoqué des phénomènes inhabituels dans cette partie de l’Europe. Certaines parties de la mer Noire ont commencé à geler près des côtes de la Roumanie, tandis que des îles de la Croatie dans la mer Adriatique ont reçu de rares chutes de neige.

Neige en Turquie et en Grèce

Plus au sud, c’est la neige qui a donné du fil à retordre aux autorités.

En Turquie, une tempête de neige a forcé la fermeture de l’une des plus importantes voies maritimes du monde mardi. La navigation sur le détroit du Bosphore, qui coupe en deux la ville d’Istanbul, a été interdite à tous les bateaux en raison de la visibilité réduite. Environ 150 millions de tonnes de pétrole transitent annuellement par le détroit du Bosphore. En hiver, les conditions météorologiques perturbent régulièrement le transport maritime dans la région.

Ces conditions climatiques ont également perturbé le quotidien des résidents d’Istanbul. De nombreux magasins sont restés fermés, tandis que la circulation était difficile sur les routes de la ville.

En Grèce, le froid et la neige ont provoqué la fermeture de plusieurs écoles, de même que de nombreuses routes.

On rapporte également plusieurs problèmes d’eau potable à Athènes en raison du froid qui a provoqué le bris de plusieurs conduites d’aqueduc.

Avec The Associated Press et Reuters

Avec la collaboration de Joey Olivier

L'Europe de l'Ouest n'est pas épargnée
La vague de froid a gagné mardi l'Europe occidentale. En Italie, où la neige tombe sur pratiquement tout le pays depuis 24 heures, des écoles sont fermées et les transports sont perturbés. Plusieurs rencontres du Championnat d'Italie de soccer prévues mercredi sont annulées.
En France, les perturbations touchent principalement le sud-est. Plus de 300 000 foyers corses sont notamment privés de courant et la neige complique les transports. Les chutes de neige ont cessé ailleurs dans le pays, mais les températures devraient descendre jusqu'à -14 degrés Celsius à certains endroits.
Les autorités ont déclenché le « plan grand froid » dans plusieurs régions du pays, pour dégager des places d'hébergement supplémentaires pour les sans-abri et les personnes isolées ou âgées.

Topo sur la vague de froid qui arrive sur l Europe de l’ouest

par

Situation actuelle:

Pour commencer voici une carte des températures à l’échelle européenne ce matin (mercredi 1 Février) à 8h (7h UTC): obs europe temp
Nous pouvons constater les températures déjà bien froides sur la Pologne et l’Allemagne, plus généralement sur l’Europe Centrale et de l’Est.

Situation synoptique:

Suite à un blocage atmosphérique lié à un anticyclone sur le proche atlantique et se rejoignant avec l’anticyclone de Russie, de l’air sibérien va envahir tout le continent européen et notament la France, l’Espagne et l’Italie à partir d’aujourd’hui. obs europe temp
Sur cette carte, nous voyons donc cette advection d’air sibérien venant de l’Est puis plonger sur l’Espagne.

Prévisions à court terme:

Voici une estimation des températures sous abri qu’on pourrait relever sur l’Europe pour le Samedi 4 Février à 7h (6hUTC): obs europe temp
Nous voyons cette « langue » violette envahir l’Europe, avec des températures atteingnant -30 voire endessous et jusqu à -16°C en France dans le massif central et -20 sur les Alpes.
Zoumons un peu pour avoir une idée plus précise en France et nos pays limitrophes

Sur cette carte, sont données les température sous abri, c’est à dire à 2 mètre du sol, sous des abris normalisés, Cependant, cette carte ne reflète pas la réalité du terrain, car avec le vent, la sensation de froid est accentuée d’une manière considérable: c’est ce qu’on appelle la température ressentie ou windchill
Pour vous rendre compte de cette sensation de froid, voici une carte à la même date que la carte ci dessus:
obs europe temp
Voila donc on peut voir que dans une zone allant du sud Est jusqu’au Nord est passant par le massif central, le ressenti sera inférieur à -20 sur inférieur à -30 sur les reliefs.

Prévisions de la vagie de froid:

Dès jeudi les températures vont chuter radicalement sur la France avec des température au lever du jour avoisinant les -10 sur un tiers est et jusqu’à -14 à Aurillac dans le Cantal (source: meteo france). Cependant l’air sibérien va continuer à refroidir considérablement la masse d’air jusqu’à samedi avec les valeurs qu’on a vu sur les cartes plus haut. Cette vague de froid va perséverer jusqu’en milieu de semaine prochaine pour au moins une moitié Est de la France avec des températures de -10/-15 au lever du jour. A noter aussi que les températures au meilleurs dépasseront pas 0° sauf sur les littoraux ouest en particulier, et parfois, elles ne passeront pas la barre du -10°C notamment samedi.
voici une carte des températures ressenties le 8 Février: 
obs europe temp
A noter donc une bise qui soufflera sur une grosse partie de la France.
Cette vague de froid pourrait avoir un caractère historique du fait de sa période de retour qui est de 25 ans voire 50 ans, la dernière en date ayant généré de telles températures serait celle de 1987.

Vigilances météorologiques Europe:

- Source meteoalarm - obs europe temp

Conséquences:

Les risques sur les réseaux électriques sont une des préoccupations majeures de cette vague de froid, car notre consommation électrique va augmenter très fortement. RTE (réseau de transport Electrique) annonce des pics de consommation proche ou supérieur au record vendredi, lundi et mardi , sur la France, des délestages sont à l’étude en cas de demande trop importante pour éviter un black out généralisé qui serait, si ca devait se produire, une catastrophe dans une telle situation. Il y a aussi pour ceux qui vont connaître des températures inférieur à -15° un risque de gel des canalisations d’eau. Il est donc recommandé de se munir de chauffage alternatif d’appoint en cas de coupures de courant mais aussi de l’eau en bouteille en cas de rupture de canalisation.

Tendance à long terme:

La vague de froid se poursuivrait donc jusqu’en mileu de semaine avant de se résorber, mais les modèles de prévisions utilisés ont une fiabilité limité et des mises à jour seront faites pour vous tenir compte de la situation.

Conxientia

Nous ici au Québec, on est habitué à ces basses températures durant l’hiver, principalement au mois de Janvier, on joue souvent dans les -20 degrés le matin…

L'éveil 2012

Neige et pluie verglaçante sur les routes du Québec




Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article