Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  © ap.


La longue bataille pour affaiblir les syndicats aux Etats-Unis a pris un nouveau tournant et touche à présent le coeur du mouvement ouvrier, dans le Michigan, où le gouverneur républicain a signé une loi controversée. La Chambre des représentants de l'Etat a approuvé mardi un texte vivement critiqué par les syndicats, qui ne rendra désormais plus obligatoire le fait de payer des cotisations syndicales pour les ouvriers d'une entreprise publique ou privée.


 

 

 

 

Seuls les membres syndiqués devront s'acquitter de ces frais, ce qui, notent les détracteurs de la loi, poussera les travailleurs à ne pas rejoindre les syndicats pour économiser de l'argent en des temps difficiles. Le Sénat du Michigan, dans le Nord des Etats-Unis, avait déjà voté en faveur du texte la semaine dernière --les deux chambres sont dominées par les républicains-- et le gouverneur Rick Snyder l'a promulguée dès mardi après-midi.

En signe de protestation, des milliers de personnes ont manifesté mardi devant le Congrès du Michigan, dans la capitale Lansing. Après des échauffourées avec la police, au moins deux personnes ont été arrêtées, selon les forces de l'ordre, qui ont utilisé des bombes lacrymogènes contre la foule. "Il va y avoir du sang, il va y avoir des répercussions" à cette loi, a lancé devant la Chambre l'élu démocrate Douglas Geiss.

Pour justifier cette législation, dite du "droit au travail", le gouverneur Rick Snyder assure que le texte est nécessaire pour "maintenir notre avantage compétitif" et attirer de nouveaux emplois, surtout après que l'Indiana voisin est devenu cette année le 23e Etat sur 50 à promulguer une telle loi.

Lors d'un déplacement lundi dans une usine automobile du Michigan, le président démocrate Barack Obama a fermement condamné ces nouvelles mesures: "Vous savez, ces lois sur le soi-disant droit au travail, elles n'ont rien à voir avec l'économie. Elles ont tout à voir avec la politique". source

 

Tag(s) : #USA

Partager cet article