Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Googles Maps de Portland (Oregon), aux Etats-Unis

Googles Maps de Portland (Oregon), aux Etats-Unis 20minutes.fr

 


ETATS-UNIS - Le tireur a été abattu par les forces de l'ordre...

Au moins deux personnes ont été tuées lorsqu'un individu a ouvert le feu dans un centre commercial situé à la périphérie de Portland dans l'Oregon où les clients effectuaient leurs achats de Noël mardi, a annoncé la police.

Le tireur a été abattu par les forces de l'ordre, a indiqué le lieutenant James Rhodes du bureau du shériff du comté de Clackamas. «Je peux confirmer que pour le moment, nous pensons qu'il n'y avait qu'un seul tireur impliqué et que le tireur est mort», a dit Rhodes. «En outre, nous avons au moins une personne qui a été évacuée avec une blessure traumatique et au moins deux autres personnes sont décédées en plus du tireur», a-t-il ajouté.

 

Le forcéné qui, selon le journal The Oregonian, était équipé d'une combinaison de protection et armé d'un fusil semi-automatique, a ouvert le feu alors que de nombreux clients se trouvaient dans le centre commercial d'Happy Valley à l'approche des fêtes de fin d'année.

 

 

«C'était le chaos»

 

Un mouvement de panique s'est alors déclenché parmi les clients dont certains ont raconté sur le réseau social Twitter s'être cachés à l'arrière de boutiques alors que résonnaient les coups de feu.

 

«Tout à coup j'ai entendu quelque chose comme des tirs de calibre 22. Sans doute huit tirs et les gens se couchaient partout, ils criaient», a raconté une cliente à la chaîne CNN. «C'était le chaos».

Le forcené n'a pas été identifié et les autorités n'ont pas précisé quel type d'arme il avait utilisé.

 

© getty. © reuters.

 

«Quand je suis sortie, c'était le chaos à l'extérieur», a témoigné une cliente du centre commercial citée par The Oregonian. «Il y avait des policiers partout. Les gens criaient et pleuraient. On ne sait pas encore exactement ce qu'il s'est passé», a-t-elle ajouté. Un périmètre de sécurité a été établi par la police et les unités de la SWAT qui ont procédé à l'évacuation des lieux. source

Tag(s) : #USA

Partager cet article