Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Plus de 4.400 vols ont été annulés aux Etats-Unis mardi en raison d'une tempête accompagnée de neige et de pluies verglaçantes qui sévit sur une bonne partie du pays, a rapporté un site internet spécialisé dans le trafic aérien.

 

  MAJ 6H50

 

Etats-Unis : plus de 2 500 vols annulés à cause des tempêtes de neige

 

 

 

 

 

USA :déjà 11 morts à cause de la vague de grand froid et neige dans le sud ouest

 

 

Une tempête de neige à laquelle s'est mêlé le verglas a provoqué lundi l'annulation de plusieurs centaines de vols et engendré de nombreux retards dans le nord-est des Etats-Unis et au Texas.


Des centaines de vols ont bien sûr été annulés, comme ici, à l'aéroport de Newark, à proximité de New York.

 

 

 

Les vols à destination et en partance de deux des trois aéroports de la région de Washington rencontraient d'importants retards, en raison des répercussions de la tempête de neige suivie d'épisodes de verglas qui a frappé la région dimanche.

A Reagan-National, les retards atteignaient à la mi-journée en moyenne 41 minutes et plus d'une demi-heure à Dulles, selon le site spécialisé Flightaware. Et à New York, les avions au départ de l'aéroport John F. Kennedy connaissaient des retards d'environ 30 minutes.

Quelque 80.000 foyers étaient par ailleurs privés de courant lundi dans la journée à Washington, en Virginie et dans le Maryland, d'après les chiffres communiqués par les compagnies d'électricité.

 

 

Les services météorologiques indiquent par ailleurs que la neige pourrait se remettre à tomber dans la région dans la nuit de lundi à mardi.


A Wall Street, le ski était même la meilleure façon de se déplacer.


Plus au sud, l'aéroport Dallas se remettait avec difficultés d'une tempête de verglas qui s'est abattue sur le nord du Texas ce week-end. Dans un communiqué publié lundi matin, l'aéroport prévoyait l'annulation de 350 vols lundi.

 

 


Les Etats-Unis essuient une tempête de neige de grande ampleur accompagnée de températures proches des records de froid.


Mêmes bloquages sur les routes, comme ici sur la I-95, qui traverse le New Jersey du Sud au Nord.


Cette tempête de neige, née d'un conflit de masses d'air entre la remontée d'air tropical depuis le golfe du Mexique et une descente d'air polaire arctique, a mené les autorités à émettre une alerte à la neige sur le Nevada, l'Utah, le Colorado. On atteint les 50 cm à 1 mètre de neige fraîche sous des températures inférieures à -15°C et des rafales de 70 à 80 km/h vers 1500 mètres d'altitude.


Côte températures, le froid se montre très intense dans tout l'est du pays jusqu'en Californie avec -39,7°C mesurés à Havre (Montana) le long de la frontière canadienne, -30°C à Bismarck, -25°C à Denver, -19°C à Des Moines, -15°C à Kansas City et à Chicago, -12°C à Saint-Louis et -3°C Santa-Maria en Californie, une ville située entre Los Angeles et San-Francisco. De l'autre côté de la frontière, au Canada, les températures sont descendues jusqu'à -42, 2°C en Alberta, pulvérisant le record de -38°C relevé en 1977.
Cette offensive hivernale s'accompagne de températures très basses jusqu'au Texas avec seulement +0,3°C relevés samedi matin à Dallas et quelques neiges éparses signalées en banlieue. Le verglas s'est par ailleurs invité sur cet Etat du sud des Etats-Unis : plus de 200.000 personnes étaient privées d'électricité. Des gelées ont même concerné San-Antonio et Houston avec 0°C samedi matin.



Tempête de neige et verglas aux USA: des centaines de vols annulés

 

Lundi : panique dans les aéroports


Ce lundi et mardi, au fur et à mesure de la progression et de la remontée de cette dépression vers le Nord-est, la région des Grands Lacs sera à son tour impactée par cette importante vague de neige. La présence des Grands Lacs pourrait même aggraver la situation. Ce lundi matin, les aéroports du pays étaient à nouveau paralysés, avec
pour la côte est. de grosses perturbations en particulier à Newark International Airport (New Jersey) où il est tombé presque 30 cm de neige en quelques heures.

La situation s'améliore mercredi prochain avec la fin de ces intempéries neigeuses qui auront parcouru plus de 5000 kilomètres depuis samedi. En raison d'un sol enneigé, les températures baisseront encore d'un cran : la nuit ou en début de matinée les gelées seront particulièrement sévères et quelques records de froid pourraient être approchés ponctuellement.

 

source


 

 

Tag(s) : #USA

Partager cet article