Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

220.jpg

Photo: Le protocole d’Extinction

Pierre-André Normandin

Un séisme a touché le Québec cet après-midi. L’épicentre était localisé en Virginie, à 134 km au sud-ouest de Washington, selon l’U.S. Geological survey.

Le tremblement de terre, enregistré vers 13:51, avait une magnitude de 5,9 sur l’échelle de Richter et se serait produit à un kilomètre de profondeur. L’épicentre a été localisé près du comté de Louisa, en Virginie, à environ 1100 km au sud-ouest de Montréal.

Puissant, le séisme a été ressenti dans la majeure partie de la côte est, à New York, à Boston, à Détroit, à Toronto et même jusqu’au Nouveau-Brunswick. À Washington, une partie du Pentagone et du Capitole ont dû être évacués. Tous les monuments près du Capitole ont été évacués et fermés au public. On rapport quelques bris de tuyauterie à l’intérieur du Pentagone, mais rien de majeur. Quelques aéroports ont suspendu leurs vols, à JFK, Newark et Philadelphie, rapporte CNN.

Certains édifices de la municipalité de Mineral, dans le comté de Louisa, ont subi des dommages mineurs. Deux réacteurs nucléaires situés à 21 km de l’épicentre ont été désactivés par mesure préventive, même s’ils n’ont subi aucun dommage à première vue.

Dans la métropole québécoise où le séisme a été faiblement ressenti, on ne rapporte aucun dommage pour l’instant. Une poignée de personnes ont contacté le 911, essentiellement pour rapporter avoir ressenti un séisme.

Même s’ils sont plus faibles que ceux enregistrés sur la côte-ouest américaine, les séismes de la côte est sont ressentis jusqu’à dix fois plus loin, selon l’U.S. Geological survey qui surveille l’activité sismique aux États-Unis. La plupart de ces tremblements de terre sont plutôt faibles et provoquent peu de dommages. Le plus grave, survenu en 1875, avait une magnitude de 4,8.

Typiquement, un séisme de 5,5 sur la côte est peut être ressenti jusqu’à 500 km de l’épicentre et provoque des dommages dans un rayon de 40km. Plus puissant, le tremblement de terre d’aujourd’hui a été ressenti dans un rayon deux fois plus grand, mais ne semble pas avoir provoqué d’importants dommages.

Ce tremblement est le plus puissant à frapper la Virginie depuis le 5 mai 1897 lors qu’un séisme de 5,9 avait frappé. Celui-ci avait été ressenti de la Géorgie jusqu’en Pennsylvanie. De nombreux murs de maisons de pierres s’étaient effondrés dans les villages près de l’épicentre. Des répliques avaient été ressenties pendant une semaine.

Dans la métropole québécoise, on ne rapporte aucun dommage pour l’instant. Une poignée de personnes ont contacté le 911, essentiellement pour rapporter avoir ressenti un séisme.

Même s’ils sont plus faibles que ceux enregistrés sur la côte-ouest américaine, les séismes de la côte est sont ressentis jusqu’à dix fois plus loin, selon l’U.S. Geological survey qui surveille l’activité sismique aux États-Unis. La plupart de ces tremblements de terre sont plutôt faibles et provoquent peu de dommages. Le plus grave, survenu en 1875, avait une magnitude de 4,8.

Typiquement, un séisme de 5,5 sur la côte peut être resenti jusqu’à 500 km de l’épicentre et provoque des dommages dans un rayon de 40 km. Plus puissant, le tremblement de terre d’aujourd’hui a été resenti jsuqu’à Montréal mais ne semble pas avoir provoqué d’importants dommages.

Source Cyberpresse L'eveil 2011

Y’a de quoi qui va pas là! 2 en 2 aujourd’hui pour les États-Unis avec le 5,3 au Colorado. On avait ressentie aussi un petit 2,2 à N.Y quelques heures avant.

USGS dit 5.9, on peu arrondir à 6,0 si on se base aux nombreux autres qu’ils ont rétrogradé.

Certains disent qu’il était en réalité de 6,2 et que ça pourrait-être un pré-séisme comme avec celui du Japon le 9 mars, 2 jours avant le 11.

Un petit séisme de 2.8 vient tout juste de se produire en Oklahoma, pas très loin du Colorado, en plein centre des États-Unis.

source: aliensx.over-blog.com

Tag(s) : #AIR DU TEMPS

Partager cet article