Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

San Francisco, California

La ville de San Francisco en Californie a annoncé son intention d’interdire la vente de bouteilles d’eau en plastique dans les lieux publics à partir de l’automne 2014.

San Francisco a décidé de restreindre la vente de bouteilles d’eau en plastique dans les lieux publics mardi, la première action de ce genre à être prise par une municipalité américaine majeure et la dernière d’une série de mesures de réduction des déchets qui comprenaient l’interdiction des sacs en plastique.

Le Board of Supervisors a voté de manière unanime l’abandon progressif de la vente et de la distribution d’eau contenue dans des bouteilles en plastique à usage unique sur les terrains publics à San Francisco dès l’automne prochain, et l'interdiction de l’achat de bouteilles en plastique avec les fonds de la ville.


 

Golden Gate Bridge,San Francisco, CA. Love the sky in this view.


« Les bouteilles d’eau en plastique ont un coût environnemental incroyable et considérable » a déclaré le Superviseur David Chiu, qui a introduit la mesure. « Il faut 1000 ans pour qu’une bouteille d’eau en plastique se dégrade ».

 

San Francisco représente des dizaines de millions de bouteilles d’eau qui finissent dans les décharges, les centres de recyclage ou l’océan chaque année

  

De nombreuses villes en Californie et dans d’autres Etats, y compris le Comté de Maui et un certain nombre de municipalités d’Hawaii ont rendu illégal pour les magasins d’emballer les achats dans des sacs en plastique et un projet de loi étendrait cette interdiction au niveau de l’Etat dans son ensemble.

  

San Francisco semble la première à tenter d’éloigner les consommateurs des bouteilles en plastique jetables, qui selon les écologistes remplissent les décharges et finissent en pleine mer, tout comme les sacs en plastique.

  

David Chiu, qui a proposé la mesure, a déclaré que les restrictions sur les bouteilles d’eau en plastique, était en ligne avec une série d’actions, y compris l’interdiction des sacs en plastique en 2007 et des campagnes agressives de recyclage à l’échelle de la ville.

  

La production, la vente et le transport de bouteilles d’eau à usage unique conduit aussi à une dépendance supplémentaire aux carburants fossiles, a déclaré David Chiu.

 

« A San Francisco, nous avons pris la tête de la lutte pour notre environnement » a déclaré David Chiu. La ville représente des dizaines de millions de bouteilles d’eau qui finissent dans les décharges, les centres de recyclage ou l’océan chaque année.

 

Certains vendeurs de bouteilles en plastique ont déjà pris des initiatives pour réduire la quantité de plastique utilisée, mais les opposants à leur utilisation disent que cela ne suffit pas.

 

Si l’ordonnance remporte l’approbation lors d’une seconde lecture la semaine prochaine et est signée par le Maire Ed Lee, entrant en vigueur en Octobre, les fonds de la ville ne pourront plus être utilisés pour acheter des bouteilles d’eau en plastique et les boissons emballées seront interdites de tout évènement à l’intérieur ayant lieu dans des lieux publics.

 

D’ici Octobre 2016, l’interdiction sera appliquée à la plupart des évènements en extérieur ainsi qu'aux camions alimentaires et d’autres vendeurs mobiles vendant des boissons dans les rues de la ville.

 

Les sponsors à but non lucratif d’évènements qui attirent plus de 250 000 participants, y compris la gay pride, seront autorisés à vendre et distribuer des bouteilles d’eau jusqu’à Janvier 2018. Ensuite, les organisateurs pourront demander à la ville d’avoir une autorisation exceptionnelle due à leur fonction.

 

Certains évènements sportifs et l’Aéroport International de San Francisco ne seront pas concernés par l’interdiction.

 

Les critiques de la mesure, y compris l’industrie de la bouteille d’eau en plastique, a déclaré que cela rendra difficile pour les gens de choisir l’eau comme une option saine s’ils ont soif lors d’un évènement public –notamment si les sodas et d’autres boissons sont encore vendus.

 

« Si les gens sont à un évènement et qu’ils n’ont pas de récipient réutilisable devant eux, ils vont chercher une boisson emballée » a déclaré Christopher Hogan, un porte-parole de l’International Bottled Water Association qui a déclaré qu’il ne connaissait pas d’autre ville à avoir adopté une telle interdiction.

 

« Cela réduit vraiment l’opportunité des individus à choisir la boisson emballée la meilleure pour la santé, qui est l’eau en bouteille » a-t-il déclaré.

SOURCE

 


Walking the “Lover’s Lane” trail and Wood Line in the Presidio National Park. San Francisco

Tag(s) : #USA

Partager cet article