Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De hauts responsables de l'administration Obama ont secrètement autorisé l'interception des communications effectuées sur des portions de réseaux exploités par AT & T et d'autres fournisseurs de services Internet, une pratique qui, autrement, pourrait être illégale en vertu des lois fédérales sur l'écoute électronique.

L'autorisation légale secrète du ministère de la Justice s'appliquait à l'origine à un projet pilote en matière de cybersécurité dans lequel "des entrepreneurs de la Défense" étaient sous surveillance. Depuis lors, le programme a été élargi par le président Obama pour couvrir tous les secteurs d'infrastructures essentielles, notamment l'énergie, la santé et les finances. À partir du 12 juin prochain, ces mesures de surveillance internet seront effectives.

Des documents montrent que la "National Security Agency" (NSA) et le département de la Défense ont été profondément impliqués en pressant l'autorisation légale en secret.

Source:

http://news.cnet.com/8301-13578_3-57581161-38/u.s-gives-big-secret-push-to-internet-surveillance/?part=rss&tag=feed&subj=News-PoliticsandLaw

Tag(s) : #INTERNET - COMMUNICATION

Partager cet article