Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


USA : Qu'est-ce qui a tant effrayé l'USS Donald Cook en Mer Noire ?

Publié par Brujitafr sur 16 Septembre 2014, 04:58am

Catégories : #USA

Le Département d'État a reconnu que l'équipage du destroyer USS Donald Cook est gravement démoralisé depuis qu'il a été survolé en Mer Noire par un avion russe de combat Sukhoï-24 (Su-24) qui ne portait ni bombes ni missiles mais uniquement un dispositif de guerre électronique.


 
Sur cette vidéo, le destroyer USS Donald Cook arrive en Mer Noire pour prendre position à proximité des eaux territoriales de la Russie
Le 10 avril 2014, le destroyer USS Donald Cook arrivait en Mer Noire et le 12 avril un bombardier tactique russe Su-24 survolait ce vaisseau au cours de l'incident qui, d'après plusieurs medias, aurait totalement démoralisé l'équipage du navire US, à tel point que le Pentagone a émis une protestation [1].

L'USS Donald Cook (DDG-75) est un destroyer lanceur de missiles de quatrième génération dont l'arme fondamentale sont les missiles de croisière Tomahawk, ayant une portée maximale de 2 500 kilomètres et étant capables de porter des ogives nucléaires. Dans le cadre d'une mission de routine, l'USS Donald Cook est porteur de 56 Tomahawk mais en configuration d'attaque il est muni de 96 de ces missiles de croisière.

Ce destroyer US est équipé du système de combat de dernière génération Aegis. Il s'agit d'un système intégré capable de relier entre eux les moyens de défense antimissile de tous les navires où il est embarqué créant ainsi un grand réseau qui garantirait la détection, la poursuite et la destruction de centaines de cibles en même temps. L'USS Donald Cook est muni aussi de 4 énormes radars, dont la puissance est comparable à celle de plusieurs stations. Pour assurer sa protection, il est porteur en plus d'une cinquantaine de missiles antiaériens de divers types.

Or, le Su-24 russe qui survola l'USS Donald Cook ne portait ni bombes ni missiles mais uniquement une nacelle, installée sous son fuselage, qui, selon la publication russe Rossíyskaya Gazeta [2], contenait un dispositif russe de guerre électronique dénommé Jibiny.

Quand l'avion russe a entamé la phase d'approche, ce dispositif de guerre électronique aurait inutilisé tous les radars, circuits de contrôle, systèmes de transmission d'information, etc. embarqués à bord du destroyer US. Autrement dit, le tout-puissant système Aegis, aujourd'hui incorporé - ou en phase d'installation - aux systèmes embarqués de défense des navires les plus modernes de la OTAN, a été tout simplement déconnecté comme un poste de télé qu'on éteint avec une télécommande.

Le Su-24 russe a ensuite simulé une attaque au missile contre l'USS Donald Cook, déjà rendu littéralement sourd et aveugle. Comme s'il réalisait un exercice d'entraînement, l'appareil russe - non armé - a répété la même manœuvre d'attaque au missile à 12 reprises avant de s'éloigner du destroyer US de quatrième génération.

Après cela, l'USS Donald Cook a tout de suite mis le cap sur un port en Roumanie.

Depuis cet incident, qui reste soigneusement occulté par la presse atlantiste malgré le foisonnement de commentaires parmi les spécialistes du secteur de la défense, le navire US n'a plus approché les eaux territoriales russes.

Selon quelques media spécialisés, 27 marins de l'USS Donald Cook auraient demandé à être relevés du service actif.

Le directeur du centre de recherches sur la guerre électronique et d'évaluation des moyens dits de « réduction de la visibilité » de l'Académie de l'aviation militaire russe, Vladimir Balybine, a émis le commentaire suivant :

« Plus un système radio-électronique est complexe, plus simple il devient d'interrompre son fonctionnement par l'utilisation de moyens de guerre électronique. »

 
Vidéo de présentation du système états-unien Aegis. Actuellement embarqué sur les navires de guerre les plus sophistiqués de l'US Navy et en cours d'incorporation à la panoplie des forces navales de l'OTAN, ce système de défense antimissile aurait été totalement neutralisé en Mer Noire par un système russe de guerre électronique.

source
Notes :

[1] Pentagon Protests Russian Jet Buzzing Antimissile Ship in Black Sea, Global Security Newswire, 15 avril 2014.

[2] Rossíyskaya Gazeta, édition du 30 avril 2014.

Commenter cet article

Annuaire professionnel en France 16/09/2014 13:16


les Russes étaient et ils restent toujours les leaders dans ce domaine, sachant aussi que c'est une grande nation avec une force militaire colossale 

Michel 16/09/2014 12:18


Plus de son... plus d'images... ☺


D'ici qu'ils arrivent à prendre le contrôle des missiles de l'OTAN, et opla ! Retour à l'envoyeur ! 


Les AmersLoques, récoltent que ce qu'ils méritent !


 

christiane 16/09/2014 11:09


Les  Russes  ont  donné  aux  Yankees  une  leçon  qu'ils  ne  sont  pas  près  d'oublier.  Ils  se  comportent
 comme  si  le  monde  leur  appartenait;  que  faisaient - ils  en  Mer  Noire?  ont - ils  voulu  impressionner  les
 Russes ?  Ce  sont  eux  qui  ont  été  humiliés  et  il  faut  répandre  cette  bonne  nouvelle  afin  que
 tous  les  Yankees  et  leurs  complices  comprennent  que  l' esprit  est  largement  au - dessus  de la force  physique
 et  qu'il  vaincra.  

Doctorix 16/09/2014 09:08


J'aime bien l'idée que les russes se concentrent sur des moyens dissuasifs tandis que les ricains se ruinent en armes offensives.


C'est l'intelligence contre la force brute.


Ca me plait. Et puis cette façon de narguer l'ennemi, tout en finesse, c'est du grand Poutine.

ummite 16/09/2014 06:23


il est de bon ton de raconter des balivernes pour soit rassurer l'adversaire , soit le démoraliser .


par ailleurs à quelques techniques près , je pense qu'ils sont à quasi égalité en système de destruction
electromagnétique .


mais une chose est certaine : les USA sont dans l'obligation de finir comme l'empire romain du temps des barbares :
destiné à être rasé laissant que ruine attestant de leurs ancienne puissance . .


les américains utilise les méthodes de l'impérialisme de la rome antique avec ses approches envers les peuples , n'hésitant pas à rayer quelques millions d'e^tre humain pour terroriser le reste
qui aurait la fâcheuse idée de résister . mais comme tous les empires , tous finissent par disparaitre dans le feu et le
sang ainsi que leurs promoteurs assassinés jusqu'au dernier de la génération .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<