Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

MOINS de BIENS PLUS de LIENS

l'esprit est comme un parapluie = ne sert que si il est ouvert ....Faire face à la désinformation


USA : Occupy Wall Street rachète $15 millions de dettes de particuliers

Publié par Brujitafr sur 15 Novembre 2013, 04:31am

Catégories : #USA

"Occupy Wall Street - We are the 99 percent" #monopoly #illustration
Le mouvement américain Occupy Wall Street a racheté au cours de l'année écoulée pour près de 15 millions de dollars de dettes contractées par des Américains auprès des hôpitaux, qu'il a ensuite effacées.

rappel :

Les indignés occupent le monde - occupy the world (vidéos)

 

Les médias ne comprennent rien à « occupons wall street »

 

Le mouvement “occupy” a un an et tentera de bloquer la bourse de New York

99 (+1) % Occupy Wall Street, Oct 15, 2011

 

 

 

L'opération, lancée le 15 novembre 2012 sous le nom de Rolling Jubilee, a profité à 2.693 individus endettés par des traitements médicaux qui, pour le collectif militant, devraient être assurés gratuitement.

Le rachat de ces 14,7 millions de dollars de dettes n'a coûté que 400.000 dollars au mouvement, car les créanciers, des hôpitaux ou des entreprises médicales, doutent d'être remboursés un jour et sont ravis de pouvoir s'en débarrasser, parfois à un taux inférieur à cinq cents pour un dollar. Les 400.000 dollars proviennent de dons récoltés par souscription.

Né en septembre 2011 pour dénoncer les inégalités sociales et les abus de la finance, sous le slogan "Nous sommes les 99%", Occupy Wall Street estime que son projet est une sorte de "plan de sauvetage des 99% par les 99%".

Le mouvement ne reçoit quasiment aucune information sur les bénéficiaires de son mécanisme, sinon une adresse à laquelle il envoie une lettre pour expliquer sa démarche et annoncer que la dette est "effacée".

"Une personne nous a répondu. Elle nous a raconté qu'elle avait été plusieurs fois sans-abri, et qu'elle tentait de se reconstruire", a déclaré Andrew Ross, professeur à l'université de New York et membre du groupe "Strike Debt" d'Occupy.

Le groupe, qui a encore 200.000 dollars à dépenser, compte désormais s'attaquer aux dettes contractées par les étudiants.
 source

Commenter cet article

ummite 15/11/2013 07:17


ces grands enfants de l'amérique seraient enfin réveillés ?


 je suis de tout coeur avec eux , car nous tous la plèbe mondiale , sommes les souffres douleurs des oligarchies financières qui nous broyent sans vergogne .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

<