Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

© reuters.

Seulement six personnes ont souscrit à une couverture santé via le nouveau portail fédéral au premier jour de son lancement le 1er octobre, selon des républicains du Congrès alarmés d'un chiffre si bas, conséquence des bugs informatiques du site.

Une commission de la Chambre des représentants, contrôlée par les adversaires républicains du président Barack Obama, a aussi révélé jeudi que 48 heures après la mise en ligne du site, 248 personnes dans tout le pays avaient réussi à terminer le processus de souscription à une couverture maladie, selon des documents internes de l'administration et obtenus par la commission.

Usa: Washington rend obligatoire l’implantation d’une puce rfid pour tous les américains.

Usa: washington rend obligatoire l’implantation d’une puce rfid pour tous les américains.

C’est confirmé, le Projet de Loi sur la santé d’Obama, rendra obligatoire l’implantation d’une puce RFID pour tous les Américains.

Objectif : créer un registre national d’identification pour permettre un « meilleur suivi des patients en ayant toutes les informations relatives à leur santé ». Le nouveau projet de Loi relatif aux soins de santé ( référencé HR 3200 ), qui a dernièrement été adopté par le congrès, contient (à la page 1001 du projet) l’exigence selon laquelle tous les citoyens qui en dépendent (du système de santé) devront être « identifié » par l’implantation d’une puce sous-cutanée.

 

Puce rfid : première campagne de publicité aux USA

Puce rfid : première campagne de publicité aux usa


Le portail healthcare.gov est le centre névralgique de la réforme du système de santé votée en 2010, surnommée "Obamacare". Les Américains sans assurance peuvent s'y rendre pour sélectionner un plan, plus ou moins subventionné en fonction de leurs revenus.

Mais les bugs se multiplient depuis son lancement le 1er octobre, et les républicains y voient la preuve des défauts de la réforme.

La Maison Blanche n'a pas démenti les chiffres mais expliqué qu'ils ne constituaient pas une surprise en soi.

"Il est important de savoir que le site ne fonctionnait pas bien les 1er et 2 octobre. En fait, il fonctionne mal depuis un mois", a reconnu Jay Carney, porte-parole de la Maison Blanche.

SOURCE

Tag(s) : #USA

Partager cet article